L’IA nous révèle les jeux les plus difficiles de tous les temps et nous ment éhontément

Résumé :

  • La liste des jeux les plus difficiles jamais créés, selon ChatGPT, inclut des titres réputés pour leur difficulté extrême.
  • La majorité des jeux mentionnés sont développés par From Software, mettant en évidence le penchant de ChatGPT pour ces créations.
  • Les critiques suggèrent que cette sélection repose trop sur la réputation plutôt que sur une analyse objective de la difficulté.
  • Des alternatives comme Rayman (1995) et F-Zero GX sont proposées pour une perspective équilibrée sur les défis des jeux vidéo.
  • La conversation souligne la subjectivité de la difficulté dans les jeux vidéo et le rôle de la connaissance et de la tactique pour les surmonter.

Les jeux les plus difficiles selon ChatGPT : une perspective controversée

Quels sont selon ChatGPT les 5 jeux les plus difficiles de tous les temps ? « La sélection des jeux ‘les plus difficiles’ peut être subjective, car la difficulté dépend souvent des compétences individuelles des joueurs », remarque initialement ChatGPT. Par cette assertion, ChatGPT suggère que la difficulté est une mesure relative, influencée par l’expérience et la compétence de chaque joueur.

Cependant, la liste proposée par ChatGPT comprend Dark Souls, Bloodborne, Sekiro: Shadows Die Twice, Battletoads, et Super Meat Boy. Ces choix mettent en avant une tendance à valoriser les jeux de From Software, connus pour leur exigence et leur difficulté.

La controverse autour de la sélection de ChatGPT

Cette sélection a provoqué un certain scepticisme. L’accusation est portée que ChatGPT aurait pu privilégier des jeux célèbres pour leur difficulté plutôt que d’explorer la véritable nature de ce qui rend un jeu difficile. Par exemple, bien que Dark Souls et Bloodborne soient indéniablement des jeux exigeants, certains soutiennent qu’une approche stratégique, comme la lecture approfondie des descriptions des objets, peut considérablement atténuer leur difficulté.

Des alternatives valables

Face à cette critique, d’autres jeux sont mentionnés comme des alternatives crédibles et peut-être plus justes représentants de la difficulté dans le jeu vidéo. Rayman (1995) et F-Zero GX sont proposés pour leur implacabilité et leur défi inaltérable qui ne permet pas de « facilités » telles qu’observées dans les jeux de From Software. Ces suggestions visent à mettre en perspective la notion de difficulté, en introduisant des jeux où les compétences pures et un timing précis sont indispensables.

En conclusion, la conversation autour des jeux les plus difficiles de tous les temps révèle non seulement la subjectivité de la difficulté mais aussi la variété des expériences de jeu. Les choix de ChatGPT, tout en étant valables, inclinent vers une définition de la difficulté centrée sur la réputation et la notoriété des créateurs. Toutefois, la mention d’alternatives comme Rayman et F-Zero GX nous rappelle que la difficulté peut être perçue et mesurée de multiples façons, chacune offrant une nuance unique dans l’appréciation des défis vidéoludiques.

Si la liste de ChatGPT favorise une compréhension de la difficulté basée sur le consensus de la communauté, l’inclusion d’alternatives met en lumière l’importance de considérer une gamme plus large de critères, allant au-delà de la notoriété. En tant qu’expert en Gaming, il est essentiel d’élargir notre perspective pour embrasser la complexité de ce qui fait qu’un jeu est réellement difficile, reconnaissant à la fois la dimension stratégique et la maîtrise technique comme des facteurs cruciaux.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis