Il n’a pas été vu depuis un mois : La Chine renvoie soudainement son ministre des affaires étrangères

Depuis un mois, le ministre chinois des affaires étrangères, Qin Gang, a disparu sans que personne ne veuille donner d’explication.

Aujourd’hui, la Chine le démet de ses fonctions ministérielles, écrit le South China Morning Post. Wang Yi prendra le poste à sa place.

En décembre, le remaniement a été inversé, Wang Yi ayant été remplacé par Qin Gang, alors que Wang Yi occupait ce poste depuis mars 2013.

Cette annonce soudaine intervient après des semaines de spéculations sur le sort de Qin Gang, qui n’a pas été vu en public depuis le 25 juin, date à laquelle il a rencontré de hauts diplomates russes, vietnamiens et sri-lankais.

Wang Yi a joué le rôle d’adjoint au cours du mois dernier, prenant part à un certain nombre d’activités diplomatiques à la place de son prédécesseur. Lorsque Qin Gang n’a pas assisté à la réunion annuelle de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) à la mi-juillet, le ministère chinois des affaires étrangères a déclaré que cela était dû à des « raisons de santé ». Il n’a pas donné plus de détails.

Selon le South China Morning Post, son absence a pesé lourd dans les discussions politiques du pays et s’est transformée en l’une des plus grandes crises pour le président Xi Jinping au cours de son mandat actuel.

La promotion de Wang Yi est considérée comme le résultat de sa relation étroite avec le président, selon l’agence de presse AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *