13 années de développement, 90 % de critiques positives sur Steam – Le RPG indépendant propose plus de 300 personnages

Résumé :

  • Un développement de 13 ans, accueil très positif sur Steam.
  • Un action-RPG coopératif pour quatre joueurs avec une touche moderne sur l’ère d’or du SNES.
  • Plus de 300 personnages, 31 compétences et environ 30 boss différents.
  • Des minijeux variés et un mode Arcade-Roguelite pour plus de divertissement.
  • Un message de remerciement émouvant des développeurs à leur communauté.

Un voyage de 13 ans : Secrets of Grindea brille sur Steam

Visby, Suède – Après ce qui pourrait être décrit comme une éternité de développement, le RPG d’action coopératif à quatre joueurs, Secrets of Grindea, a finalement été lancé. Bénéficiant d’un développement qui peut être considéré presque comme une éternité, le jeu tire sa révérence après une décennie impressionnante en accès anticipé. Faisant écho à l’ère dorée du SNES, Grindea mélange une hommage affectueux avec une parodie subtile, tout en ajoutant une touche de merveille moderne au monde du jeu vidéo.

Un succès indie mûri avec le temps

Le parcours difficile du jeu :

Secrets of Grindea a fait ses premiers pas sur la scène de l’accès anticipé en 2015, décidant de camper sur cette plateforme pendant neuf ans. Maintenant que le jeu est officiellement publié, les développeurs travaillent encore plus dur pour éliminer les bugs mineurs et ont également lancé un mode New Game+. Cette persévérance reflète l’engagement des développeurs envers leur création.

Qu’est-ce que Secrets of Grindea ?

À sa sortie, les joueurs peuvent s’attendre à découvrir plus de 300 personnages, créer des combinaisons de 31 compétences et affronter environ 30 boss différents. Enrichissant l’expérience de jeu, Secrets of Grindea intègre des minijeux variés, allant du dressage d’animaux de compagnie à l’expérimentation agricole, sans oublier un mode Arcade-Roguelite captivant qui se déroule en parallèle de l’histoire principale.

Un triomphe sur Steam

« Merci à tous ceux qui ont été avec nous dans ce voyage incroyable (…), pour transformer ce jeu en ce qu’il est maintenant – après pas moins de 13 ans (!!) de développement, » ont partagé les Pixel Ferrets dans une annonce sur Steam lors du lancement du jeu. Ce message souligne le voyage prolongé et la passion dédiée au développement de Secrets of Grindea, soulignant également un accueil extrêmement positif de la communauté.

À mon avis, Secrets of Grindea représente une mise en lumière éclatante de la persévérance dans le monde indie du jeu vidéo. Ces 13 ans de développement ont été un témoignage de dévouement non seulement à un projet, mais également à une vision artistique et créative. Les développeurs de Pixel Ferrets ont prouvé que même dans une industrie dominée par des géants, il y a une place pour les histoires passionnées et les expériences ludiques conçues avec amour.

Le message de gratitude des créateurs à leur communauté ne fait qu’affirmer l’importance d’une relation soutenue entre développeurs et joueurs, un lien souvent perdu dans des projets de plus grande envergure. Ce type d’interaction crée un espace unique où les créateurs peuvent vraiment écouter, réagir et évoluer avec leur audience.

En somme, Secrets of Grindea nous rappelle l’importance de la passion et de la patience dans la création de jeux vidéo, prouvant qu’un bon jeu nécessite plus qu’une technologie avancée ou un marketing massif – il a besoin d’une histoire, d’une âme, et surtout, d’une communauté qui croit dans le voyage.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis