Nouvelle fonctionnalité bloque les émoticônes toxiques dans Fortnite, mais elle reçoit un accueil mitigé

Résumé :

  • Epic Games introduit une nouvelle fonctionnalité dans Fortnite pour limiter les emotes toxiques.
  • Les joueurs réagissent négativement, considérant cela comme une mesure excessive.
  • Les emotes spécifiques visées comprennent « Take the L », réduisant ainsi leur affichage dans le jeu.
  • Certains fans expriment leur soutien, suggérant que ceux affectés par la fonctionnalité devraient reconsidérer leurs choix de vie.
  • La critique fait suite à une série de réactions négatives contre Epic Games pour d’autres décisions relatives à Fortnite.

Epic Games lance une option contre la toxicité dans Fortnite

Cary, Caroline du Nord – Il est inévitable que la toxicité fasse surface dans tout jeu multijoueur en ligne, que ce soit via le chat vocal dans Call of Duty, le chat textuel dans League of Legends, ou à travers des emotes dans Fortnite. Epic Games cherche désormais à endiguer ce problème avec une nouvelle fonctionnalité permettant de désactiver les « emotes confrontatives ». Cette décision n’est cependant pas bien accueillie par une partie de la communauté.

Une mise à jour apporte une nouvelle fonctionnalité

Le 23 avril, avec la version 29.30, Fortnite lance sa prochaine grande mise à jour. Principalement, cette mise à jour introduit la nouvelle saison du Festival Fortnite, avec Billie Eilish comme invitée spéciale. De plus, d’autres changements et nouveautés affectent le battle royale, notamment la nouvelle option pour masquer les emotes confrontatives.

Signe d'interdiction sur un émote Fortnite, symbolisant les défaites

« Fortnite s’adoucit » – Des fans expriment leur mécontentement face à la nouvelle fonctionnalité anti-toxicité © Epic Games (Montage)

« Nos emotes sont censées apporter de bonnes vibes, mais certaines peuvent se sentir confrontatives selon le contexte (un clin d’œil à ‘Take the L’) », explique Epic dans un post. Cette nouvelle option dans les paramètres de confidentialité devrait permettre de ne plus afficher ces emotes, ou du moins, de les montrer moins fréquemment.

Les emotes affectées

Voici quelques emotes spécifiques mentionnées par Epic Games qui seront affectées par cette option. Si les joueurs activent cette fonctionnalité dans Fortnite, ils ne verront probablement plus ces emotes dans le jeu :

  • Se taper une bonne rigolade
  • Niederlagen passieren (Take the L)
  • Coup de fouet
  • Pluie de gobelets

La nouvelle fonctionnalité de Fortnite provoque une réaction toxique

La fonctionnalité reçoit beaucoup de critiques. Peu après l’annonce d’Epic Games, les réactions négatives n’ont pas tardé à émerger. Certains joueurs considèrent cette option comme une mesure trop protectrice, accusant Epic Games de rendre Fortnite « trop sécurisé pour les enfants ». Cependant, quelques fans montrent leur compréhension pour cette décision. Un utilisateur, Jrift, souligne judicieusement : « Ne l’activez simplement pas. C’est aussi simple que ça. Si vous voulez être vu tout en utilisant des emotes toxiques, peut-être faut-il reconsidérer vos choix de vie. » Cette nouvelle fonctionnalité n’enlève rien à personne; l’activer ou non reste une décision personnelle.

La controverse autour de cette option d’emote rejoint une liste croissante de plaintes contre Epic Games. Le Chapitre 5 a déjà provoqué plusieurs mécontentements, que ce soit en raison de l’esthétique plus réaliste de la carte ou d’un problème persistant de sniper. Même les nouveaux skins de la collaboration avec Avatar n’ont pas échappé à la critique, beaucoup de fans s’étant récemment exprimés contre les prix dans la boutique d’objets.

En conclusion, la décision d’Epic Games de lutter contre la toxicité dans Fortnite avec une nouvelle fonctionnalité révèle une intention louable de promouvoir une expérience de jeu plus positive. Cependant, la réaction de la communauté met en lumière un dilemme constant dans le jeu en ligne : comment équilibrer la liberté d’expression avec le besoin de sécurité et de respect entre les joueurs. En tant qu’expert dans le domaine du jeu vidéo, il devient clair que sans égard pour les réactions initiales, promouvoir un environnement de jeu inclusif et respectueux est une initiative à laquelle toute l’industrie du jeu devrait aspirer. La réelle efficacité de telles mesures reste à voir, mais l’effort d’Epic Games de s’attaquer à la toxicité mérite d’être reconnu et observé de près.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis