Les roquettes en provenance de Gaza incitent Israël à riposter par des frappes aériennes

Cinq roquettes ont été tirées de Gaza en direction d’Israël dans la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé l’armée israélienne sur Twitter. Les roquettes ont été abattues par le système de défense aérienne israélien. Aucun blessé n’est à déplorer.

En réponse, Israël a attaqué des cibles à Gaza depuis les airs, selon l’armée israélienne, d’après l’agence de presse AFP.

« En réponse aux roquettes tirées plus tôt dans la nuit, l’IDF (armée israélienne, ndlr) attaque actuellement la bande de Gaza », indique un communiqué de l’armée peu avant 4h00 CET.

Selon l’AFP, une source de sécurité palestinienne a déclaré qu’une cible militaire dans la partie nord de Gaza appartenant au groupe militant Hamas a été touchée, mais que personne n’a été blessé.

Les roquettes tirées sur Israël plus tôt dans la nuit ont déclenché des alarmes aériennes dans le sud du pays, dans la ville de Sderot, proche de la frontière avec Gaza, selon le Jerusalem Post.

D’autres actions militaires sont annoncées

L’enclave de Gaza est bordée par Israël, l’Égypte et la mer Méditerranée. Elle abrite plusieurs groupes militants qui ont occasionnellement tiré des roquettes sur Israël. Parmi eux, le Hamas. Les frontières de Gaza sont contrôlées par Israël, mais contrairement à la Cisjordanie occupée, il n’y a pas de présence militaire israélienne à Gaza même.

Les tirs de roquettes sur Israël et les frappes aériennes sur Gaza interviennent dans un contexte de forte tension en Cisjordanie. L’armée israélienne y a lancé une opération tôt lundi matin dans la ville de Jénine. L’opération s’est poursuivie jusqu’à mardi soir, lorsque le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé que les forces israéliennes se retiraient de la ville. Toutefois, il a également promis que d’autres actions militaires pourraient avoir lieu. Des explosions ont été entendues dans la ville depuis l’annonce de Netanyahu.

Au moins 10 Palestiniens et un soldat israélien ont perdu la vie à Jénine depuis lundi matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *