Le fabricant de Dove, Zendium et Frisko ajouté à la liste des commanditaires de guerre de l’Ukraine

Le fabricant britannique de biens de consommation Unilever a été ajouté lundi à la liste noire ukrainienne des parrains de guerre internationaux.

C’est ce que rapporte l’agence de presse AFP.

Selon une déclaration de l’autorité ukrainienne de lutte contre la corruption, cela s’explique par le fait que la société continue à gagner de l’argent en opérant en Russie.

« Cela est dû à la présence de la société en Russie et à son importante contribution fiscale au budget de l’État russe. Ainsi, la société soutient l’économie du pays et contribue à la poursuite de la guerre de la Russie contre l’Ukraine », écrit l’autorité dans un communiqué, selon l’AFP.

Unilever possède et produit une large gamme de marques dont Dove, Zendium et Frisko.

Unilever renvoie l’AFP à une déclaration publiée par l’entreprise en février, selon laquelle « l’entreprise condamne la guerre en Ukraine en tant qu’acte brutal et insensé de l’État russe.

/ritzau/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *