La police le confirme aujourd’hui : Le ministre russe n’avait pas de papiers et s’est vu refuser l’entrée au Danemark.

Le vice-ministre russe de la santé, Oleg Salagaj, s’est vu refuser l’entrée au Danemark parce qu’il n’avait pas les papiers nécessaires. Il a été refoulé à l’aéroport de Kastrup lundi alors qu’il devait participer à une réunion organisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a confirmé jeudi la police de Copenhague.

« La police de Copenhague peut confirmer qu’un citoyen russe a été refoulé à l’aéroport lundi parce qu’il n’était pas en possession de documents de voyage reconnus », a déclaré la police.

L’ambassade de Russie au Danemark a exigé des excuses de la part du Danemark lorsque la nouvelle a été annoncée mardi.

« Les autorités danoises ont grossièrement violé leur obligation de garantir aux représentants officiels des États membres de l’OMS un accès sans entrave aux événements organisés au Danemark. L’ambassade exigera des explications et des excuses de la part des autorités danoises », a écrit l’ambassade de Russie sur Facebook.

Le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe est situé à Copenhague, qui accueille de mardi à jeudi une conférence régionale à laquelle le vice-ministre devait participer. Lors de cette réunion, les parties devraient notamment travailler à la mise en œuvre d’un plan quinquennal pour les connaissances comportementales et culturelles en matière de santé. C’est la première fois que le réseau se réunit en personne et le sujet est reconnu par l’OMS comme l’un des plus importants.

Début septembre, il a été annoncé que les effectifs de l’ambassade de Russie au Danemark allaient être réduits. À l’avenir, il correspondra à celui de l’ambassade danoise en Russie. Selon le Danemark, cette mesure s’explique par le fait que la Russie a tenté d’obtenir des visas pour des agents de renseignement. Cela signifie que 10 diplomates seront renvoyés de l’ambassade. La réduction doit être achevée au plus tard le 29 septembre.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis