La Bague Intelligente d’Apple pourrait révolutionner l’utilisation des smartphones

Résumé :

  • Le très attendu Smart Ring d’Apple suscite des speculations avec un nouveau brevet enregistré.
  • Le brevet mentionne une technologie de « détection de contact peau-à-peau » qui pourrait révolutionner la manière dont les gadgets sont contrôlés.
  • La description détaillée du brevet révèle des méthodes de détection de gestes et de pression innovantes.
  • Des illustrations explicatives montrent la présence potentielle d’un appareil ressemblant à une bague.
  • Des similitudes notables avec d’autres produits d’Apple, comme l’Apple Vision Pro, suggèrent une direction cohérente dans le développement de leur technologie.

Le futur de la technologie portable : le Smart Ring d’Apple

Le Smart Ring d’Apple, un dispositif très attendu par les fans, est au cœur des discussions après l’enregistrement d’un nouveau brevet qui soulève plusieurs questions. Nous plongeons dans les détails pour expliquer de quoi il s’agit.

Un brevet qui fait parler

À Cupertino, au-delà d’une blague devenue virale concernant le Apple Ring qui aurait la capacité de révéler l’infidélité de ses porteurs, il y a eu peu de nouvelles sur le gadget. Cependant, un nouveau brevet se concentrant sur la technologie de détection de contact peau-à-peau a lancé une vague de spéculations.

Une technologie de détection révolutionnaire

Le développement du Smart Ring continue d’avancer, même avec l’arrêt du projet Apple Car. Le brevet récemment accordé souligne des méthodes pour reconnaître des « gestes de contact ou de mouvement entre deux parties du corps ». Cela suggère des fonctionnalités innovantes, telles que la commande du dispositif par un mouvement du pouce ou la reconnaissance d’activités ludiques comme le jeu pierre-papier-ciseaux.

Apple précise dans le brevet que « cela concerne également des dispositifs et méthodes pour reconnaître des gestes entre un doigt et d’autres parties du corps, à l’aide de dispositifs portés sur les doigts ». Une illustration accompagne cette description, montrant un appareil fixé sur le doigt pouvant déclencher une opération suite à des mouvements spécifiques des doigts.

Des implications plus larges que le simple port d’une bague

Dans d’autres sections du brevet, on découvre des exemples où l’utilisateur exerce une pression entre les doigts, sans nécessiter explicitement un anneau. Cela indique que la portée du brevet dépasse le simple appareil pour inclure diverses formes de reconnaissance de mouvement et de pression.

En outre, le brevet montre des illustrations où un objet « similaire à une bague » muni d’une surface permettant de transmettre des informations est visible, suggérant ainsi la possibilité de contrôler certaines fonctions par des gestes simples.

Une continuité dans l’innovation d’Apple

Avec l’introduction antérieure de l’Apple Vision Pro, Apple semble suivre une ligne directrice en matière de reconnaissance gestuelle. Bien que ce brevet concerne spécifiquement le contact peau-à-peau, les gestes mentionnés présentent des similitudes avec ceux reconnus par l’Apple Vision Pro, signalant une convergence dans la recherche et le développement d’Apple.

Attribué à Michael J. Beyhs, reconnu pour son travail sur une « Couronne Digitale » sensible au toucher et à la lumière pour l’Apple Watch, ce brevet renforce l’anticipation d’un Smart Ring qui pourrait être dévoilé fin 2024, bien que cela reste dans le domaine de la conjecture.

Tandis que l’univers des gadgets portables continue de s’élargir, l’idée d’un Smart Ring alliant technologie de pointe et discrétion suggère une nouvelle ère de l’interaction numérique. Le brevet déposé par Apple, bien qu’entouré de mystère, démontre une fois de plus leur engagement à repousser les limites de l’innovation. Le potentiel d’une technologie de détection de contact peau-à-peau ouvre des perspectives fascinantes non seulement pour le divertissement mais aussi pour le contrôle intuitif des dispositifs dans notre environnement quotidien. Reste à voir comment ces avancées se matérialiseront dans le produit final, mais une chose est certaine : le futur nous réserve encore bien des surprises.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis