CoD Warzone intègre maintenant des armes transparentes – Accusé d’être un Pay2Win injuste

Résumé :

  • Discussion sur l’introduction d’un nouveau bundle dans Call of Duty Warzone, qualifié de Pay2Win.
  • Focus sur le blueprint « Structure osseuse » pour le DG-58 LSW, offrant une transparence partielle de l’arme pour une visibilité accrue.
  • Le débat au sein de la communauté sur si de légers avantages constituent un Pay2Win.
  • Le DG-58 LSW domine la meta de Warzone, même sans le blueprint contesté, après avoir reçu de nombreux buffs dans la saison 3 Reloaded.
  • Une analyse approfondie des meilleurs attachements pour le DG-58 LSW, offrant des stratégies pour dominer en Warzone sans recourir au bundle controversé.

Call of Duty Warzone et les Bundles de Controverse

L’indécis – Occasionnellement, Call of Duty introduit un bundle qui est étiqueté comme Pay2Win. Récemment, un nouveau bundle jugé injuste pour Warzone a été révélé.

Santa Monica, Californie – Après que Call of Duty ait éliminé les boîtes de butin de ses jeux, beaucoup pensaient que l’aspect Pay2Win avait aussi disparu. Toutefois, à l’occasion, un bundle est encore pointé du doigt comme étant Pay2Win.

Warzone: Le Blueprint DG-58 LSW Controversé

Le Blueprint en question : Le blueprint « Structure osseuse » pour le DG-58 LSW est actuellement labellisé « Pay2Win » par des créateurs de contenu et des joueurs. Pourquoi ? Car grâce à ce plan, l’arme devient partiellement « transparente », permettant de voir à travers certaines parties de l’arme pour mieux repérer les adversaires.

Le Blueprint est-il Pay2Win ? L’avantage obtenu par ce blueprint est minime, mais notable. En utilisant uniquement la « Visée de Fer », donc sans viseur, une moindre partie de l’écran est occultée par l’arme. La communauté est divisée : ces petits avantages constituent-ils un Pay2Win ?

Le DG-58 LSW règne sur la Meta, avec ou sans Blueprint Pay2Win

La dominance du DG-58 LSW : Même sans le blueprint, il est actuellement avantageux de jouer avec le DG-58 LSW dans Warzone. Dans la saison 3 Reloaded, ce LMG a reçu de nombreux buffs, dominant ainsi la meta des combats à longue distance avec la SVA 45.

Voici le meilleur build Warzone pour le DG-58 LSW :

  • Muzzle: Suppresseur VT-7 Spiritfire
  • Canon: Long Wudi
  • Visée: CORIO Eagleseye 2,5x
  • Sous-canon: Poignée de soutien lourde Bruen
  • Munitions: Haute Densité 5.8×42

En utilisant le DG-58 LSW avec ce build, on peut dominer la partie, même sans recourir au bundle « Pay2Win ». Les joueurs utilisant une souris et un clavier pourraient trouver ce LMG encore plus puissant, en le combinant avec une technique secrète pour atteindre une méta absolue.

Conclusion d’Expert

La frontière entre stratégie et Pay2Win dans le monde du gaming est souvent floue. Dans le cas du blueprint « Structure osseuse » pour le DG-58 LSW dans Call of Duty Warzone, nous observons une fois de plus cette fine ligne. Bien que l’avantage offert soit minime, il relance le débat sur l’éthique des avantages payants dans les jeux compétitifs. Cependant, la capacité à dominer en Warzone ne repose pas uniquement sur cet équipement. Des connaissances approfondies du jeu, une stratégie efficace et un bon travail d’équipe restent les clés du succès. Dans cet univers, l’ingéniosité des joueurs souvent dépasse les avantages matériels, redéfinissant ainsi la notion de mérite dans le jeu.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis