Call of Duty : Atteindre le plus haut grade avec 0 kill – Un fan réussit un défi incroyable

Résumé :

  • Un fan a atteint le niveau le plus élevé dans Call of Duty Modern Warfare 3 avec un K/D de 0,00 en jouant comme pacifiste.
  • Il a utilisé un équipement spécifique, comprenant un Riotshield et des grenades de diversion, pour relever ce défi incroyable.
  • Malgré les doutes sur la véracité de ses 0 kills, le joueur affirme avoir évité de tuer par des moyens ingénieux.
  • Les statistiques montrent une victoire/sur défaite de 3.91 avec 486 parties jouées, atteignant Prestige 10, niveau 500.
  • Cet exploit suscite de nombreuses questions dans la communauté, remettant en question la possibilité de reproduire un tel exploit dans les futures éditions de Call of Duty.

Call of Duty: Une place pour les pacifistes?

Dans Call of Duty, il semble n’y avoir aucune place pour les pacifistes, n’est-ce pas? Faux! Un fan a réussi un défi incroyable et a atteint le niveau le plus élevé avec un K/D de 0,00.

Santa Monica, Californie – Call of Duty n’est certainement pas connu pour son pacifisme. Au contraire, le jeu pourrait même être accusé de glorifier la guerre et la violence armée sous forme d’aventures d’action entre amis. Néanmoins, un fan a réussi à maîtriser le jeu en pacifiste.

Call of Duty: 0 Kills pour un rang maximal – Un fan relève un défi incroyable

Un fan relève le défi : Sur Reddit, un fan a partagé ses statistiques du mode multijoueur de CoD Modern Warfare 3, avec le titre : « Même les pacifistes peuvent atteindre le Prestige 10« . Trois jours de temps de jeu, 486 parties jouées, et un ratio victoire/défaite de 3.91 sont affichés. Mais le plus inhabituel est le K/D, le ratio entre les tués et les morts, qui est de 0.00. En haut à droite, on peut voir le niveau du joueur : 500, soit Prestige 10. La possibilité de réitérer cela dans CoD 2024, supposé s’appeler Black Ops Gulf War, reste à voir.

Quel équipement a-t-il utilisé? Dans les commentaires, de nombreux fans se demandent comment il a réussi. La réponse est un équipement bien précis. Selon ses dires, le fan a utilisé un bouclier antiémeute, le Stormender ou une mitrailleuse légère quelconque pour abattre des séries de kills du ciel. Des grenades leurre et l’équipement de terrain DDOS faisaient également partie de son arsenal. Pour Warzone, nous recommandons les 10 meilleures armes plutôt que le pacifisme.

Call of Duty: 0 Kills pour un rang maximal – Les fans ont des questions

A-t-il vraiment réalisé 0 kills? Aucun screenshot de ses kills n’est visible sur Reddit. Le K/D de 0.00 pourrait théoriquement être une erreur d’arrondi. Si un kill est réalisé pour 10 000 morts, il reste à voir si CoD le reflète dans le K/D. Pour l’arme principale en haut à droite, un fusil est montré en grisé et aucun chiffre n’est indiqué.

Si le fan avait réalisé un kill avec la grenade de diversion – après tout, c’est possible avec un impact direct –, ce serait probablement compté comme un kill pour l’équipement. À la question de comment il a évité cela, le fan répond : « Quelques situations serrées, c’est sûr. Dieu m’a épargné« .

Atteindre le niveau le plus élevé dans Call of Duty sans faire un seul kill est un exploit qui défie notre compréhension traditionnelle des jeux de tir à la première personne. Cet exploit remarquable souligne non seulement l’incroyable polyvalence des stratégies dans le jeu, mais remet aussi en question la notion même de victoire et de compétence dans le contexte compétitif. La persévérance et l’innovation de ce joueur pacifiste montrent qu’il existe des voies alternatives pour exceller, même dans un environnement aussi improbable que celui de Call of Duty, réputé pour son intensité et son action non-stop. Cet exploit fascinant ouvre la porte à de nouvelles stratégies et perspectives, enrichissant ainsi la communauté globale du jeu et prouvant une fois de plus que le monde des jeux vidéo est un terrain fertile pour l’imagination et l’innovation.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis