Après la série Fallout, Diablo est-il le prochain ? Le patron de la franchise y réfléchit

Résumé :

  • L’immense succès de la série TV Fallout a revitalisé la franchise, suggérant un potentiel similaire pour Diablo, selon Rod Fergusson, le chef de Diablo.
  • La série Fallout sur Amazon Prime a redonné de la popularité aux jeux post-apocalyptiques de Bethesda, tandis que Diablo IV lutte pour rester pertinent.
  • Fergusson voit un potentiel énorme dans une adaptation télévisuelle de Diablo, inspirée par le succès de Fallout en tant que série.
  • Malgré le focus de Diablo sur l’action Hack and Slay, Fergusson estime que le thème de la lutte entre le bien et le mal pourrait être captivant pour un public télévisuel.
  • Aucun projet de série Diablo n’est actuellement en développement, mais Fergusson exprime un désir prononcé d’explorer cette possibilité.

Le chef de Diablo envisage une série TV, voyant un grand potentiel similaire à Fallout

Diablo à la télévision? Rod Fergusson, en tant que figure de proue chez Blizzard Entertainment pour l’emblématique ARPG, possède l’autorité pour envisager une série Diablo. Lors d’une interview avec un magazine de jeu américain, il a exprimé son optimisme quant à la faisabilité d’une telle adaptation : « Oui, je pense définitivement que cela pourrait fonctionner. » Et pourquoi pas? Après tout, Fallout a connu un renouveau en tant que best-seller sur Steam dès le début de la série.

Lilith de Diablo 4 et un personnage de la série télévisée Fallout
Diablo pourrait, comme Fallout récemment, tenter sa chance à la télévision © Amazon / Blizzard Entertainment (Montage)

Diablo a-t-il ce qu’il faut pour devenir un hit? Bien que la série ait commencé en 1996 et que son histoire s’étende sur quatre volets, Diablo est principalement reconnu pour son gameplay Hack and Slay plutôt que pour son récit. Cependant, Fergusson croit fermement en le potentiel de l’intrigue pour une adaptation télévisée, citant les thèmes universels du bien contre le mal comme particulièrement adaptés pour un récit cinématographique.

« Ce que j’aime beaucoup chez Diablo comme marque, ce sont les thèmes fortement accessibles, la lutte entre les hautes sphères et les enfers ardents, et l’idée du bien contre le mal. Je pense que cela pourrait bien se traduire dans un format comme celui-ci. »

Tandis qu’une deuxième saison de Fallout a déjà été annoncée, seule l’idée d’une série Diablo existe pour le moment. Fergusson adresse tout de même un signal clair aux producteurs télévisuels : « J’aimerais pouvoir déjà parler de quelque chose aujourd’hui. Puis-je imaginer cela dans les grandes lignes? Absolument. » Peut-être que sa série de jeux bénéficierait également d’une telle renaissance. Comme avec Fallout, il est peut-être préférable de rester à l’écart de certains jeux – et oui, nous parlons de toi, Diablo Mobile.

En conclusion, alors que l’industrie du jeu vidéo continue d’évoluer et de s’entrelacer de plus en plus avec d’autres médias comme les séries télévisées, l’idée de transformer Diablo en série n’est pas seulement opportune ; elle est révolutionnaire. Rod Fergusson et Blizzard ont ici une occasion en or de revitaliser leur franchise, tout comme Bethesda a pu le faire avec Fallout. Les thèmes intemporels du bien contre le mal, explorés dans un monde aussi riche et dynamique que celui de Diablo, ont tout le potentiel pour captiver les téléspectateurs, attirant à la fois les fans de longue date et les nouveaux venus. Seul le temps nous dira si ces visions ambitieuses deviendront réalité, mais l’enthousiasme et l’intérêt manifeste de Fergusson pour un tel projet nous donnent de bonnes raisons d’être optimistes quant à l’avenir de Diablo en dehors des frontières du jeu vidéo.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis