Une Australienne de 95 ans meurt après avoir reçu un coup de taser de la part d’un policier

Une Australienne de 95 ans est décédée mercredi, environ une semaine après avoir été touchée par le tir d’un policier muni d’un Taser.

La police de l’État australien de Nouvelle-Galles du Sud a annoncé le décès de cette femme.

L’affaire de l’arrière-grand-mère Clare Nowland, âgée de 95 ans, a fait grand bruit en Australie. Elle a également fait les gros titres dans plusieurs autres pays.

La femme est dans un état critique depuis le 17 mai.

C’est ici, dans sa maison de retraite de la ville de Cooma, qu’elle a été touchée par un coup de taser tiré par un policier de 33 ans lors d’une confrontation.

« C’est avec une grande tristesse que nous pouvons confirmer que Clare Nowland, âgée de 95 ans, est décédée la nuit dernière à Cooma », a déclaré la police de l’État dans un communiqué.

Elle s’est endormie tranquillement à l’hôpital avec sa famille à ses côtés.

Clare Nowland avait 24 petits-enfants et 31 arrière-petits-enfants.

Peu avant sa mort, l’officier de 33 ans a été accusé de s’être comporté de manière imprudente à divers égards et d’avoir causé de graves dommages.

L’agent de police comparaîtra devant le tribunal le 5 juillet.

Le 17 mai, la police a été appelée à la maison de retraite Yallambee Lodge. Le personnel a déclaré qu’une femme était « armée d’un couteau ».

Lorsque la police est arrivée, elle a ordonné à la femme de 95 ans de poser un couteau à viande dentelé. Au lieu de cela, elle s’est dirigée vers les agents « à un rythme lent », ce qui a incité l’un d’entre eux à utiliser son Taser.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis