Un journaliste tué dans une attaque à la roquette en Ukraine

Un journaliste de l’agence de presse AFP a été tué dans une attaque à la roquette près de la ville de Chasiv Yar, dans l’est de l’Ukraine.

L’AFP écrit.

Il s’agit du vidéo-journaliste Arman Soldin, 32 ans.

Selon l’un des journalistes de l’agence de presse qui a assisté à l’incident, l’attaque s’est produite vers 15h30, heure danoise.

La ville de Chasiv Yar est située près de la ville de Bakhmut, qui est depuis des mois l’épicentre des combats dans l’est de l’Ukraine.

Une équipe de journalistes de l’AFP a essuyé des tirs de chars alors qu’ils se trouvaient avec des soldats ukrainiens.

Aucun autre journaliste n’a été blessé.

« Toute l’agence est dévastée par la perte d’Arman. Sa mort est un terrible rappel des risques et des dangers auxquels les journalistes sont confrontés chaque jour lorsqu’ils couvrent le conflit en Ukraine », a déclaré Fabrice Fries, PDG de l’AFP.

Arman Soldin est né à Sarajevo, capitale de la Bosnie. Il était citoyen français.

Soldin a rejoint la branche romaine de l’agence de presse en tant que stagiaire en 2015 et a ensuite été transféré à la branche londonienne. Il a fait partie des premiers journalistes envoyés en Ukraine.

La Russie a lancé son invasion le 24 février 2022, Arman Soldin est arrivé en Ukraine le lendemain.

« Le brillant travail d’Arman résume tout ce qui nous rend si fiers du journalisme de l’AFP en Ukraine », a déclaré Phil Chetwynd, directeur de l’information mondiale de l’AFP.

La directrice Europe de l’AFP, Christine Buhagiar, se souvient d’Arman Soldin comme « enthousiaste, énergique et courageux ».

« C’était un vrai journaliste de terrain, toujours prêt à travailler même dans les endroits les plus difficiles », dit-elle.

Avec la mort d’Arman Soldin, ce sont désormais au moins 11 journalistes ou fixeurs et chauffeurs de médias qui ont perdu la vie dans la guerre. C’est ce que révèlent les chiffres de Reporters sans frontières (RSF) et du Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis