Pokémon GO : des scientifiques demandent un Pokéstop en Antarctique, et Niantic leur répond

Pokémon GO : une réussite qui continue de surprendre

Pokémon GO est l’un des jeux les plus réussis ces derniers temps et il semble qu’il a encore beaucoup à offrir. C’est pourquoi, un couple de scientifiques vivant en Antarctique a demandé une Poképarada et Niantic a rendu cela possible.

Pokémon GO arrive en Antarctique
Pokémon GO arrive en Antarctique

La situation a été rendue publique dans un post sur Reddit, où l’on raconte cet événement curieux dans lequel deux scientifiques australiens, Raimon Hennessy et Pete Rizzo, travaillaient à la Station de Recherche Davis dans cette région glaciale. Étant entourés de paysages magnifiques couverts de neige, les deux avaient besoin d’un moyen de passer leur temps libre.

De ce fait, le partenaire de l’un d’eux a publié une demande sur Reddit, adressée à Niantic, pour ajouter une Poképarada à la station mentionnée. Pour le bonheur des joueurs, les responsables du titre ont entendu la demande et l’ont rendue possible.

Voici les scientifiques :

Les fans peuvent maintenant profiter de Pokémon GO
Les fans peuvent maintenant profiter de Pokémon GO

Il faut souligner que pour obtenir une Poképarada ou un gymnase en un point spécifique de la carte dans Pokémon GO, l’endroit doit être de valeur historique ou éducative, une œuvre intéressante, une architecture unique ou des parcs publics, entre autres, en plus d’avoir atteint au moins le niveau 38 dans le jeu.

Ces exigences ont amené la petite amie de Raimon, Alexandra, à faire la demande, étant donné qu’elle a le niveau le plus élevé dans le jeu. Grâce à cela, les responsables du jeu ont récompensé des fans qui auront désormais de quoi se distraire dans une zone comme l’Antarctique.

Pokémon GO est disponible pour iOS et Android. Vous pouvez en savoir plus sur ce jeu pour mobiles en visitant notre site dédié.

Avez-vous demandé une Poképarada dans Pokémon GO ? Partagez votre expérience.

Opinion d’expert sur cet évènement unique

La démarche de Niantic de permettre à des scientifiques en Antarctique d’ajouter une Poképarada est une preuve manifeste de la capacité d’Pokémon GO à unir les gens, peu importe où ils se trouvent dans le monde. Cette initiative souligne l’aspect communautaire qui a toujours été au cœur de l’expérience Pokémon. En tant que professionnel du jeu vidéo, il est particulièrement intéressant de constater comment un jeu mobile utilise la géolocalisation pour briser les frontières géographiques et connecter les individus aux environnements les plus isolés. Cette histoire rappelle l’importance de l’innovation constante dans le domaine du jeu, où la créativité n’a pas de limites. Nul doute que cet événement marquera les annales de Pokémon GO et inspirera d’autres initiatives similaires dans le futur.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis