L’UE et la Tunisie conviennent d’une coopération en matière de migration

L’UE et la Tunisie ont conclu un « partenariat stratégique » qui vise, entre autres, à réduire les migrations.

C’est ce qu’a annoncé le Premier ministre néerlandais Mark Rutte sur Twitter dimanche soir.

Avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le Premier ministre italien, Giorgia Meloni, il a négocié l’accord avec le président tunisien Kais Saied.

L’accord a été signé à Tunis, la capitale de la Tunisie.

« En matière de migration, la coopération comprend des accords visant à perturber le modèle commercial des passeurs, à renforcer les contrôles aux frontières et à améliorer l’enregistrement et le retour des migrants.

« Il s’agit de mesures cruciales pour mettre fin à la migration irrégulière », écrit Mark Rutte.

L’accord devrait également contribuer à améliorer la situation économique en Tunisie.

Mark Rutte parle d’une « étape importante et d’un début prometteur pour un accord global ».

L’accord a été conclu à un moment où un nombre croissant de migrants passent par la Tunisie pour se diriger vers l’Europe.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis