Libre Expression, l'actualité politique héraultaise

L’INDECAPANT – L’EXPRESSION LIBRE

La liberté d’opinion associée à la liberté d’expression sont deux libertés politiques premières  qui font partie des libertés fondamentales de la presse.

Depuis sa création L’INDECAPANT a eu pour vocation d’offrir cet espace de liberté à TOUTES les formations politiques et associations  désireuses de faire entendre leurs voix dans le respect des règles démocratiques *. 

Un article ?  Un communiqué ?  L’annonce d’une réunion ou d’un meeting ?

 “La liberté des uns s’arrête où commence celle des autres.”

La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  des sites propriétés du Groupe ACTU DIRECT est une  faculté offerte aux personnes physiques ou morales étrangères à notre site pour publier des textes sous leur seule responsabilité.

Ces textes doivent être nommément signés.

Nos sites offrent ainsi un espace de libre propos pluriel qui contribue au débat ouvert à TOUTES les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent ni la pensée, ni la ligne éditoriale de nos sites ou de ses responsables.

Si un article de cette rubrique vous semble diffamatoire vous pouvez exercez une demande de retrait : Nous suspendrions immédiatement à titre de précaution conservatoire sa diffusion.

L’INDECAPANT vous offre la possibilité de diffuser votre actualité à TOUS en totale indépendance via ce formulaire

Il vous sera demandé d’indiquer vos noms prénoms qualités et N° de téléphone afin que nous puissions le cas échéant vérifier l’authenticité de la source avant mise en ligne et signer votre communiquer ou article.

Démocratiquement vôtre, La rédaction

Pour plus d'informations, contactez-nous par email à contact@actu-direct.fr ou par téléphone au : 06 51 53 59 43

*La liberté de pensée et la liberté de publier ne permets cependant pas de prendre risque de porter atteinte aux autres. Il est ainsi juridiquement prohibé de diffamer, de calomnier ou d’injurier, d’inciter à la haine raciale ou religieuse, de tenir des propos antisémites, racistes ou homophobes, d’appeler à la violence physique contre les individus, de faire l’apologie des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité.

Tout article qui pourrait être considéré comme diffamant sera sur simple demande immédiatement supprimé  à la demande de la personne mise en cause.
Il est ici rappelé que le  directeur de publication est en France responsable du contenu et de  tout écrit publié , y compris en droit pénal de la diffamation et que l ‘auteur des propos ne sera lui poursuivi que de complicité de diffamation.