Le service de renseignement recommande : Redémarrez votre smartphone plus souvent

  • Redémarrer votre smartphone une fois par semaine peut prévenir l’installation de logiciels malveillants et les attaques zero-click.
  • La NSA recommande cette action simple comme mesure de protection contre la cybercriminalité.
  • Mise à jour des dispositifs, désactivation du WiFi/Bluetooth inutilisé, et utilisation de codes PIN forts sont parmi les conseils donnés.
  • Les utilisateurs sont également avertis de ne pas cliquer sur les fenêtres pop-up inattendues demandant l’installation de logiciels.
  • Conseils avancés pour sécuriser davantage les appareils, comme éviter de tenir des conversations confidentielles à proximité d’appareils non sécurisés.

Introduction

« Avez-vous déjà essayé de l’éteindre puis de le rallumer ? » Cette question emblématique du support technique est un conseil que tous les utilisateurs de smartphone devraient prendre à cœur, selon l’agence de renseignement américaine NSA.

Sécurité et prévention

Éteindre, attendre, puis rallumer. Ce processus, qui dure généralement une minute sur un smartphone, peut servir de bouclier contre la cybercriminalité. En effet, redémarrer fréquemment l’appareil peut empêcher l’exploitation malveillante des vulnérabilités logicielles par les cybercriminels.

Cette recommandation provient d’un document de meilleure pratique de la NSA, éminemment compétente dans le domaine de la cyberspionnage, et mise en lumière par « Forbes.com ».

Une fois par semaine, c’est ainsi que le rapport suggère de procéder pour allumer et éteindre l’appareil. Cette simple action pourrait contrer l’installation de logiciels malveillants par spearphishing et les exploits zero-click.

Conseils pratiques

  • Les smartphones Android proposent un bouton de redémarrage, généralement accessible en appuyant simultanément sur la touche d’alimentation et la touche de volume.
  • Sur iPhone, il faut éteindre l’appareil, attendre un peu, puis le rallumer. Le curseur approprié apparaît après avoir appuyé simultanément sur le bouton latéral et le bouton de volume.

Le document de la NSA énumère plusieurs autres conseils pratiques pour améliorer la sécurité de votre smartphone et tablette :

  • Installez les mises à jour aussitôt que possible. Avantage : cela implique aussi un redémarrage.
  • Désactivez le WiFi et le Bluetooth quand vous ne les utilisez pas.
  • Évitez l’utilisation des réseaux WiFi publics.
  • Utilisez un code fort. Un PIN à six chiffres est suffisant si l’appareil s’efface après 10 tentatives infructueuses.
  • Ne cliquez pas sur des fenêtres pop-up inattendues invitant à installer des logiciels. Fermez toutes les applications actives en glissant du bas de l’écran vers le haut et en fermant toutes les fenêtres actives. Sur les iPhones et les Androids avec un bouton d’accueil, cela se fait par un double tap sur le bouton.

Conseils avancés

  • Ne tenez pas de conversations confidentielles à proximité d’un appareil mobile non configuré pour cela.
  • Envisagez d’utiliser une housse pour appareil qui bloque le microphone, empêchant les attaques de type Hot-Miking, où le microphone est activé à votre insu.
  • Couvrez la caméra lorsque vous ne l’utilisez pas.

En suivant les conseils pratiques de la NSA, chaque utilisateur peut notablement renforcer la sécurité de son smartphone contre les menaces omniprésentes de cyberattaques. Ces mesures, bien que simples, démontrent qu’il est possible pour les utilisateurs ordinaires de prendre des mesures proactive pour protéger leur vie numérique. Dans le monde connecté d’aujourd’hui, adopter de telles habitudes peut faire la différence entre rester sécurisé et devenir la prochaine victime de la cybercriminalité.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis