Erdogan et Kilicdaroglu ont voté aux élections présidentielles turques dimanche.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan met en garde les électeurs turcs contre la « complaisance ».

Dans le même temps, il a exhorté tout le monde à aller voter, comme il l’a fait lui-même dimanche à midi avec sa femme, Emine.

Cela s’est passé à Istanbul.

Le leader de l’opposition Kemal Kiliçdaroglu a voté presque simultanément à Ankara lors du tour décisif de l’élection présidentielle turque.

Dans un appel aux électeurs, il a déclaré qu’ils devaient profiter du jour de l’élection « pour renverser le régime autoritaire en place ».

Il a ajouté que les élections se déroulaient dans des circonstances très difficiles, avec de nombreuses « insultes et calomnies ».

« Mais j’ai confiance dans le bon sens du peuple. La démocratie sera au rendez-vous. La liberté sera au rendez-vous. Les gens pourront descendre dans la rue et critiquer librement les hommes politiques », a poursuivi M. Kilicdaroglu.

Erdogan a exprimé l’espoir d’un taux de participation élevé, comme il y a deux semaines, lorsque près de 89 % des électeurs s’étaient rendus aux urnes.

« Je prie Dieu pour que cette élection ait une issue favorable pour notre pays et notre nation », a déclaré M. Erdogan.

Plus de 64 millions de personnes ont la possibilité de voter lors de ces élections. Les bureaux de vote ont ouvert à 8h00 heure locale (7h00 CET). Ils fermeront à 17h00 (16h00 CET).

Aucun sondage ne sera publié à la fermeture des bureaux de vote. Les résultats sont attendus quelques heures après la fermeture des bureaux de vote.

Erdogan a obtenu 49,4 % des voix contre 44,9 % pour Kilicdaroglu lors du premier tour il y a deux semaines.

Si Erdogan gagne, ses deux décennies au pouvoir seront prolongées jusqu’en 2028.

La plupart des observateurs ont prédit une victoire d’Erdogan. Mais beaucoup espèrent encore une victoire de l’opposition. Parmi eux, Ozan Gundogdu, journaliste au quotidien BirGun.

« Nous sommes 25 millions à voter pour l’opposition. Il nous a suffi de convaincre 1,5 million de partisans d’Erdogan pour gagner. Ce n’est pas si impossible une fois de plus », a-t-il déclaré à la veille de l’élection.

Chloé

Chloé, rédactrice en chef aguerrie, anime L'Indécapant avec expertise. Pionnière du jeu vidéo, elle critique et décrypte les tendances depuis plus de vingt ans.

Partagez votre avis