Montpellier - Contre la précarité étudiante, mobilisation mardi 16 mars !

Montpellier - Contre la précarité étudiante, mobilisation mardi 16 mars !

Montpellier - Contre la précarité étudiante, mobilisation mardi 16 mars !

Par Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier - S.C.U.M, le 13 Mars 2021

Contre la précarité étudiante, mobilisation mardi 16 mars !

Manifestation mardi 16 mars 2021, à partir de 14h30 sur la place de la Comédie. Nous appelons les étudiants à nous rejoindre derrière la banderole «On a faim ! ».

A l’occasion de la journée nationale de mobilisation étudiante nous nous mobiliserons afin de mettre en lumière la situation dramatique subie par les étudiants depuis plusieurs mois.

Précarité, isolement et pédagogie inadaptée (calendrier universitaire, examens inégalitaires, cours en ligne), ça suffit !

Rassemblement et témoignages des étudiants mardi 16 mars à 14h30 sur la place de la Comédie à Montpellier, puis départ en manifestation.

Nous voulons :

Pour les étudiant·e·s :

  • Un plan d’urgence d’1,5 milliard d’euros contre la précarité étudiante en commençant par une augmentation immédiate des bourses et des APL
  • La mise en place d’un filet de sécurité sociale pour l’ensemble des étudiant·e·s garantissant une protection sociale supérieure au seuil de pauvreté
  • La réouverture des universités à 50% avec les moyens économiques et humains nécessaires et l’obligation d’enregistrer/filmer les cours
  • L’embauche de personnels éducatifs, leur titularisation, la construction d’infrastructures permettra de rattraper le retard accumulé mais aussi de faire face au décrochage.
  • Un plan pour protéger la santé mentale des étudiant·e·s incluant le recrutement de personnel·le·s et un rendez-vous obligatoire avec un·e psychologue par an

Pour les lycéen·ne·s :

  • L’abandon du processus de sélection de Parcoursup et davantage de moyens pour l’orientation des élèves
  • La non pénalisation des stages non réalisés
  • Un plan de recrutement massif d’enseignant·e·s pour rattraper le retard

Pour les jeunes en insertion professionnelle :

  • L’ouverture immédiate du RSA pour les jeunes de moins de 25 ans en insertion afin d’éviter qu’un trop grand nombre ne tombent dans l’extrême précarité.
  • La suppression des contrats précaires pour aller vers le CDI et la titularisation comme norme d’embauche
  • Un plan de recrutement de jeunes dans la santé, l’éducation et la transition écologique

Signataires : association Étudiants Fantômes, Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM), syndicat CGT des universités de Montpellier, CGT union départementale 34, Corpo Lettres Epsylone, Association Montpelliéraine des étudiants en santé, Association des étudiants en Master et Doctorat de Montpellier, la MEEF – BDE FDE Montpellier, collectif FDE en lutte.

Montpellier - Contre la précarité étudiante, mobilisation mardi 16 mars !

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI