Occitanie - La Région Occitanie poursuit le développement de sa filière d'équipements sanitaires 100 % occitane

Occitanie - La Région Occitanie poursuit le développement de sa filière d'équipements sanitaires 100 % occitane

Occitanie - La Région Occitanie poursuit le développement de sa filière d'équipements sanitaires 100 % occitane

Par Région Occitanie, le 12 Février 2021

La Région Occitanie poursuit le développement de sa filière d'équipements sanitaires 100 % occitane avec les masques antimicrobiens UNS1 intégrant la technologie unique au monde de PYLOTE

 

La Région Occitanie a lancé, en mai 2020, Occitanie Protect, afin de proposer à des entreprises durement touchées par la crise de rebondir en diversifiant leur production vers la filière sanitaire, avec à termes l'ambition de structurer une filière 100 % locale. Dans cette continuité la Région Occitanie a choisi la technologie antimicrobienne de la société toulousaine PYLOTE, spécialiste de la chimie industrielle minérale et céramique, dans le cadre d'un achat de masques antimicrobiens de haute protection UNS1, efficaces contre les coronavirus et les bactéries. Au travers de cette commande, la Région accompagne le développement d'entreprises locales et contribue au maintien de l'emploi sur son territoire.

 

Ces masques antimicrobiens ont été commandés par Occitanie Protect, une filière locale d'équipements sanitaires créée par la Région Occitanie, auprès de la société ariégeoise Biotex Technologie, entreprise spécialisée dans la conception et la commercialisation de vêtements professionnels, d'équipements de protection et de produits à base de textiles techniques pour les marchés militaires. Fabriqués et confectionnés par Biotex Technologie avec des tissus fournis par Sage Automative Interiors France, ces masques en tissu UNS1 antimicrobiens de haute qualité à destination des professionnels en contact avec le grand public (catégorie 1) répondent aux tests les plus exigeants, avec des performances mesurées par les laboratoires de la DGA. Ils ont notamment été testés avec succès contre les risques d'irritation cutanée ainsi que l'absence de cytotoxicité selon la norme des dispositifs médicaux ISO-10993-10 et ISO-10993-5 respectivement. Respectueux de l'environnement car recyclables, ils sont lavables et réutilisables 50 fois avec une durée de validité avant péremption de 7 ans.

 

Ces masques en tissu intègrent la technologie antimicrobienne unique au monde de PYLOTE, fonctionnant comme un bouclier protecteur qui réduit considérablement la transmission des virus et des bactéries à leur contact. Cette technologie est notamment efficace (tests certifiés auprès de laboratoires indépendants) contre les virus enveloppés et non-enveloppés, dont les coronavirus (souche de HCoV 229E de coronavirus humain et souche de SARS CoV-2, virus de la COVID 19), et d'autres virus comme ceux de la grippe H1-N1, de la gastro-entérite, de l'herpès et de la conjonctivite, ainsi que sur de nombreuses bactéries Gram positif et Gram négatif, comme Escherichia coli, Staphylococcus aureus ou Salmonella enterica. Avec une efficacité validée pendant plus de 4 ans, c'est une technologie entièrement minérale, naturelle et biocompatible sans danger pour la peau. C'est également une technologie certifiée contact alimentaire (Food Contact) selon la norme NF EN 1186 et le règlement UE 1935/2004.

 

Ces masques antimicrobiens ont été spécifiquement qualifiés industriellement et testés par PYLOTE contre les coronavirus et les bactéries au sein du laboratoire Fonderephar (certification COFRAC) selon les méthodologies de la norme ISO21702 adaptée pour la souche HCoV 229E de coronavirus humain et celles de la norme ISO20743 adaptée pour les bactéries. Des masques de protection en tissu activés par la technologie antimicrobienne PYLOTE ont ainsi été comparés à des masques témoins sans la technologie :

 

Après 24 heures d'activation, la réduction logarithmique de la charge virale de la souche HCoV 229E de coronavirus humain a été de 3,25 log, correspondant à une disparition de 99,94 % des virions infectieux.

 

Après 24 heures d'activation par la technologie PYLOTE sur deux bactéries, les résultats ont fait apparaître :

  • Une réduction logarithmique de 3,51 log du nombre de bactéries Staphylococcus aureus CIP 4.83, soit une efficacité de l'ordre de 99,95%.
  • Une réduction logarithmique de 4,09 log du nombre de bactéries Klebsiella pneumoniae CIP 104216, soit une efficacité de plus de 99,99%.

 

Au-delà de cette première initiative réunissant des acteurs industriels locaux et visant à protéger l'ensemble de nos concitoyens dans leurs activités professionnelles dans le contexte sanitaire actuel, cette initiative portée par Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, vise à structurer une nouvelle filière régionale, à favoriser la relocalisation de l'industrie textile, et d'amorcer par ce premier produit la production d'équipements individuels de protection sanitaire 100% occitans, répondant ainsi à ses objectifs d'autonomie dans les secteurs stratégiques et vitaux. En favorisant les relocalisations industrielles, cette filière favoriserait ainsi la consolidation et la création d'emplois dans le secteur textile sur le territoire de la région Occitanie.

 

 « La crise sanitaire qui nous touche depuis maintenant plusieurs mois a réclamé de notre part réactivité et adaptabilité. Nous en avons fait preuve avec la mise en place, peu de temps après le début de la crise, d'Occitanie Protect afin de proposer à des entreprises durement touchées par la crise de rebondir en diversifiant leur production vers la filière sanitaire, avec à terme l'ambition de structurer une filière 100 % locale. Les entreprises Sage Automative Interiors France, Biotex Technologies et maintenant Pylote sont de beaux exemples des capacités d'adaptation dont peuvent faire preuve nos entreprises. L'intégration de cette nouvelle technologie unique au monde de Pylote est une avancée considérable dans la lutte contre cette pandémie. C'est tout l'enjeu de ce dispositif que nous développons en région : sauvegarder l'emploi et garantir une production pérenne, 100 % occitane, pouvant encourager à terme la relocalisation de l'industrie textile en Occitanie et garantir une autonomie de notre territoire sur le secteur sanitaire. » a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée

 

« Au nom de tous les collaborateurs de Pylote, je suis extrêmement fier de cette opportunité de participer activement à la lutte contre cette pandémie et de contribuer à protéger les populations. Cette commande de masques de protection contre les transmissions virales et bactériennes, intégrant notre technologie antimicrobienne unique au monde, est un nouveau succès commercial pour notre technologie après sa 1ère mise sur le marché sur des applications de films adhésifs. Au-delà, la volonté de la Région de favoriser une réindustrialisation locale représente une opportunité pour PYLOTE de diversifier les applications de sa technologie au-delà des masques de protection sur d'autres types de produits en tissus » a précisé Loïc Marchin, PDG de PYLOTE

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI