Pézenas - Bruno Lerognon RN34 revient sur les voitures incendiées aux HLM de Castelsec.

Pézenas - Bruno Lerognon RN34 revient sur les voitures incendiées aux HLM de Castelsec.

Pézenas - Bruno Lerognon RN34 revient sur les voitures incendiées aux HLM de Castelsec.

Par Bruno LEROGNON, Rassemblement National de l'Hérault., le 28 Janvier 2021

COMMUNIQUE BRUNO LEROGNON RASSEMBLEMENT NATIONAL DE L'HERAULT

Voitures incendiées aux HLM de CASTELSEC à Pézenas

Dimanche 24 janvier, les riverains des HLM de Castelsec ont été réveillés vers 3 heures du matin par l'incendie de plusieurs voitures qui a endommagé la façade d'un immeuble. Les forces de l'ordre (pompiers et gendarmerie) ont fait preuve d'une grande réactivité et ont permis de circonscrire le problème.

Il n'en demeure pas moins que plusieurs habitants de ce quartier ont subi de forts désagréments : destruction de leur véhicule ou explosion de leur fenêtre et volet roulant. J'adresse au nom du Rassemblement National de Pézenas, toute ma solidarité à l'égard des victimes de ce vandalisme insupportable.

La France des villages minée par l'insécurité

Cet incident qui n'a fait fort heureusement aucun blessé, survient dans un contexte national très inquiétant. En effet, les chiffres 2020 du Ministère de l'Intérieur qui viennent d'être publiés démontrent que les campagnes , jusqu'à présent relativement épargnées, sont de plus en plus touchées par le fléau de l'insécurité : 8% de hausse des violences dans les zones gendarmerie et 10% des coups et blessures volontaires. 

Beaucoup de Piscénois imaginaient que la délinquance resterait cantonnée aux grandes villes et à leurs fameux "quartiers sensibles". des français excédés ont récemment quitté de grandes agglomérations pour trouver refuge dans le Piscénois.

Mais aujourd'hui, plus aucun territoire, même dans la ruralité, n'échappe aux bandes de délinquants.

L'urgence d'un sursaut politique et citoyen

Cependant l'ensauvagement de nos campagnes n'est pas une fatalité. La défense de notre qualité de vie villageoise doit devenir une priorité pour nos dirigeants. C'est en ce sens que je me suis engagé auprès de Marine Le Pen et du Rassemblement National. La question sécuritaire sera au cœur des prochaines élections locales et surtout présidentielles. Je vous invite à me rejoindre dans ce combat. Face à l'incurie socialo-macroniste, vous pouvez compter sur nous pour rétablir l'ordre et proposer une alternative crédible. 

N'hésitez pas à me contacter si vous voulez nous aider dans ce combat.

  • contact@rassemblement-national34.fr
  • 06.65.86.47.34.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI