Sète - Décision de la section de Sète du PCF sur les élections régionales et départementales

Sète - Décision de la section de Sète du PCF sur les élections régionales et départementales

Sète - Décision de la section de Sète du PCF sur les élections régionales et départementales

Par PCF Section de Sète, le 24 Novembre 2020

Dans le cadre de la préparation des élections régionales et départementales, la section de Sète du PCF a tenu dès début septembre plusieurs réunions de travail et d’échange pour définir les orientations politiques à porter.

La crise sanitaire et sociale que nous vivons est révélatrice d’une gestion gouvernementale catastrophique qui ne protège que les forces de l’argent et les puissants.

Face à ce constat, la section de Sète considère que les deux élections doivent porter une dynamique forte et unitaire à gauche, élargie avec toutes celles et ceux qui souffrent, qui sont en colère et qui veulent que ça change.

A cet effet, les Communistes Sétois ont pris des décisions concernant les élections régionales et départementales. Pour les élections régionales : Une union la plus large dès le premier tour Les communistes avec leurs élus sont dans la majorité à la région avec le groupe « Nouveau monde » et deux Vice-présidences. Cette majorité peut encore être élargie, pour une politique de territoire qui permette d’autres avancées notamment sur l’emploi, les transports, la formation et la transition écologique. Pour les élections départementales : L’unité et le rassemblement de toutes les sensibilités de gauche et citoyenne.

Ainsi que le lancement d’un processus interne de désignation du candidat communiste Pour les départementales, les deux conseillers départementaux de Sète sont membres de la majorité départementale présidée par Kléber Mesquida. A cette réalité s’ajoute la dynamique des élections municipales dont la campagne a rassemblé toutes les sensibilités de gauche et citoyenne. Ce rassemblement s’est fait autour d’un programme novateur qui donnera de la force aux propositions qui seront portées sur les compétences de l’action sociale, de la transition écologique et de l’emploi.

C’est pourquoi, les Communistes Sétois ont décidé :

  • D’une prise de contact avec les autres sensibilités à gauche : PS, FI, EELV et au-delà avec tous celles et ceux qui sont porteurs d’une dynamique citoyenne pour travailler au rassemblement.
  • Du lancement d’un processus de désignation du candidat Communiste pour composer le binôme avec Véronique Calueba. Vice présidente du Conseil départemental. • Au cours de ce processus et après la tenue de deux assemblées générales des adhérents, deux candidatures ont été enregistrées :
  • Sébastien Andral, Conseiller départemental sortant, qui a remplacé François Liberti en 2016.
  • Gabriel Blasco, un des animateurs du rassemblement citoyen et de la gauche aux municipales et directeur de campagne aux cotés de Véronique Calueba pour les 2 tours des élections.

Chacun des candidats a présenté à l’Assemblée générale ses motivations.

Ces deux interventions ont été suivies d’une discussion. Le vendredi 23 octobre, les adhérents ont exprimé leur choix sur le futur candidat du PCF qui, au côté de Véronique Calueba, composera le binôme. Sur les 100 adhérents qui ont voté, 76 se sont prononcé pour Gabriel Blasco, 20 pour Sébastien Andral et 4 ont voté blanc. Gabriel Blasco est donc désigné pour être le candidat des communistes sétois.

A travers le soutien majoritaire pour cette candidature, les communistes ont choisi démocratiquement de prioriser le renouvellement, la jeunesse et dans les conditions d’aujourd’hui le candidat le plus rassembleur. Le processus de désignation va se poursuivre et ne sera clos qu’après la désignation des remplaçants.

A l’issu de ce vote les communistes sétois appellent à l’unité et au rassemblement de chacune et de chacun.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI