Agde - Agathé : La promenade et les platanes !

Agde - Agathé : La promenade et les platanes !

Agde - Agathé : La promenade et les platanes !

Par Pour le bureau le l'association Agathé, le Président., le 03 Novembre 2020

RUBRIQUE "LIBRE EXPRESSION"


AGATHE : LA PROMENADE ET LES PLATANES

Lors du conseil municipal du 22 septembre, la mairie a relancé son projet d'aménagement de  la Promenade.

  • L'étape n°1 va consister à faire des sondages d'archéologie préventive. En effet, la Promenade, au pied des remparts, se situe en zone de présomption de prescription archéologique. Une opération d'archéologie préventive doit être réalisée préalablement à l'opération. Des sondages vont donc être réalisés afin de voir ce qu'on risque de trouver dans le sous-sol. Le résultat de ces fouilles peut avoir des incidences pour le point n°3.

Ce type de sondages a été récemment réalisé à l'école Notre Dame et sur le quai du Châpitre.

  • L'étape n°2 concerne le haut de la Promenade et la rue Jean Jacques Rousseau où les travaux devraient commencer en 2021, si tout va bien. Les platanes du terre-plein central seront massacrés sans aucune raison : on peut très bien réaménager la Promenade en conservant ses platanes. Autre sujet d'inquiétude, les platanes qui bordent la rue J.J.Rousseau. On voit mal comment faire sauter le mur qui sépare promenade et rue sans fragiliser la rangée d'arbres et la faire disparaître.

Un espoir, le code de l'environnement (art L 350-1 à L 350-3) protège ce type d'alignement pour lequel l'état peut prendre des mesures de protection. C'est ce qu'avait fait le préfet de l'Hérault pour protéger des alignements lors des travaux de l'entrée du Cap et de l'aménagement de l'Île des Loisirs.

Le comble serait quand même que l'état subventionne l'abattage des arbres qu'il doit légalement protéger. Mais nous avons en mairie une direction de l'environnement qui veille au grain.

  • L'étape n°3 (2022 – 2023) consistera à creuser un parking souterrain de 130 places sur 2 ou 3 niveaux. Avec la rampe d'entrée et celle de sortie, il s’étendra de l'actuelle rampe d'accès jusqu'au rond point Capelier.

Mais : Pour la hauteur, on peut tabler sur un minimum de 7 mètres pour 2 niveaux et de 10,5 mètres pour 3. C'est à dire que le premier niveau sera un peu plus bas que la rue Richelieu (voir photo). Quant au 2ème et 3ème niveau...

On risque, comment cela était le cas pour l'immeuble Iconic au Cap, de trouver de l'eau en creusant

N'oublions pas aussi que cet ensemble se situe en zone rouge et on peut imaginer ce qui se passera lors d'une crue de l'Hérault, même si certains techniciens pensent qu'il n'y aura plus de gros débordements.

Et les platanes dans tout ça ?

Pour la réalisation de ce chef d’œuvre, il faudra sacrifier la rangée qui borde la rue Richelieu (une douzaine d'arbres) et, avec un peu de malchance ( fausse manœuvre lors du chantier par exemple ), ceux qui bordent les remparts passeront à la tronçonneuse C'est dans cette partie que se trouvent les 3 arbres qui auraient du être abattus en 2019 d'après le rapport de l'O.N.F d'avril 2019, et pour lesquels rien n'a été fait (ni pour les autres d'ailleurs).

  • L'étape n°4 (2022 – 2023) terminera l’aménagement par le traitement du bas de la Promenade, de la rue Richelieu et de la Belle Agathoise, avec beaucoup de basalte et peu de végétaux.

Nous ne résistons pas au plaisir de vous communiquer l'article L 350-3 du Code de l'Environnement :

 « Les allées d'arbres et alignements d’arbres qui bordent les voies de circulation constituent un patrimoine culturel et une source d'aménités (agrément), en plus de leur rôle pour la préservation de la biodiversité et, à ce titre, font l'objet d'une protection spécifique. Ils sont protégés, appelant une conservation, à savoir leur maintien et leur renouvellement, et une mise en valeur spécifique ».

Pour le bureau, le Président, Agathé.


Groupe ACTU direct – L’EXPRESSION LIBRE

La liberté d’opinion associée à la liberté d’expression sont deux libertés politiques premières  qui font partie des libertés fondamentales de la presse.

Depuis sa création L’INDECAPANT a eu pour vocation d’offrir cet espace de liberté à TOUTES les formations politiques et associations  désireuses de faire entendre leurs voix dans le respect des règles démocratiques. 

 “La liberté des uns s’arrête où commence celle des autres.”

La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  des sites propriétés du Groupe ACTU DIRECT est une  faculté offerte aux personnes physiques ou morales étrangères à notre site pour publier des textes sous leur seule responsabilité.

Ces textes doivent être nommément signés.

Nos sites offrent ainsi un espace de libre propos pluriel qui contribue au débat ouvert à TOUTES les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent ni la pensée, ni la ligne éditoriale de nos sites ou de ses responsables.

Si un article de cette rubrique vous semble diffamatoire vous pouvez exercez une demande de retrait : Nous suspendrions immédiatement à titre de précaution conservatoire sa diffusion.

L’INDECAPANT vous offre la possibilité de diffuser votre actualité à TOUS en totale indépendance via ce formulaire

Il vous sera demandé d’indiquer vos noms prénoms qualités et N° de téléphone afin que nous puissions le cas échéant vérifier l’authenticité de la source avant mise en ligne et signer votre communiquer ou article.

Pour le bureau le l'association Agathé, le Président. (03-11-20)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI