Montpellier - Courrier au directeur du CROUS Pierre Richter sur le suicide d'une étudiante

Montpellier - Courrier au directeur du CROUS Pierre Richter sur le suicide d'une étudiante

Montpellier - Courrier au directeur du CROUS Pierre Richter sur le suicide d'une étudiante

Par Le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier - SCUM, le 24 Septembre 2020

L’INDECAPANT – L’EXPRESSION LIBRE

La liberté d’opinion associée à la liberté d’expression sont deux libertés politiques premières  qui font partie des libertés fondamentales de la presse. Depuis sa création L’INDECAPANT a eu pour vocation d’offrir cet espace de liberté à TOUTES les formations politiques et associations  désireuses de faire entendre leurs voix dans le respect des règles démocratiques. 

 “La liberté des uns s’arrête où commence celle des autres.”

La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  des sites propriétés du Groupe ACTU DIRECT est une  faculté offerte aux personnes physiques ou morales étrangères à notre site pour publier des textes sous leur seule responsabilité. Ces textes doivent être nommément signés. Nos sites offrent ainsi un espace de libre propos pluriel qui contribue au débat ouvert à TOUTES les expressions. Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent ni la pensée, ni la ligne éditoriale de nos sites ou de ses responsables. Si un article de cette rubrique vous semble diffamatoire vous pouvez exercez une demande de retrait : Nous suspendrions immédiatement à titre de précaution conservatoire sa diffusion.

Courrier au directeur du CROUS Pierre Richter sur le suicide d'une étudiante précaire transgenre ce mercredi 23 septembre

Monsieur Richter,

Vous devez sans doute être au courant, mais ce mercredi 23 septembre en fin de journée, une étudiante transgenre de l'université Paul Valéry Montpellier 3 (Doona) s'est suicidée en se jetant sous un train, Gare Saint-Roch.

Plusieurs de ses proches nous ont déjà contacté.

Si les causes exactes de son suicide ne sont pas encore connues, cette tentative de suicide fait suite à des tentatives précédentes dont vos services avaient été informés.  Or, suite à la deuxième tentative de suicide, une assistante sociale du CROUS et un médecin scolaire étaient directement en lien avec Doona. Nous passerons sur le fait qu'elle ait été "soignée" sur son bras par un pauvre pansement. Preuve déjà d'un premier problème et d'une grande déficience des services de suivi des personnes ayant fait des tentatives de suicide. 

Nous aimerions aussi avoir rapidement des réponses sur un élément qui vous concerne tout particulièrement, en tant que directeur du CROUS de Montpellier - Occitanie. Il lui aurait été dit, lors de la réunion de ce mercredi 23 septembre, soit quelques heures avant son suicide, qu'elle ne pouvait pas recommencer sous peine d'être expulsée de son logement. Nous espérons que le cynisme des assistantes sociales n'en est pas arrivé à ce point. Car une telle brutalité dans un moment de flottement, de questionnement et de crise existentielle d'un individu est tout bonnement inacceptable.

Le CROUS est là pour aider les étudiants et les étudiantes les plus fragiles, peu importe la fragilité. Or, ce que le suicide de Doona nous montre, c'est qu'une énième fois, le CROUS semble être davantage une machine bureaucratique qui traite les plus fragiles comme de simples numéros avec le mépris et l'infantilisation qui vont bien... Nous ne ferons pas appel à Albert Camus pour rappeler l'acte de détresse qu'est le suicide. Nous rappellerons simplement qu'en France, en 2020, la précarité et l'isolement poussent au suicide, à l'immolation, à la grève de la faim et à tout autre acte désespéré.

Conséquemment, nous exigeons que la lumière soit faite sur ce tragique événement et que les personnels du CROUS ayant, de près ou de loin, été liés à cette affaire, s'expliquent dans les plus brefs délais.

Pour ce faire, nous sollicitons un rendez-vous urgent auprès de vous, monsieur le directeur du CROUS Montpellier - Occitanie.

Cordialelent à vous

Le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier - SCUM

association étudiante représentative à vocation syndicale

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI