Hérault - Intervention de Sébastien Pacull lors du Conseil Municipal du 14 septembre 2020

Hérault - Intervention de Sébastien Pacull lors du Conseil Municipal du 14 septembre 2020

Hérault - Intervention de Sébastien Pacull lors du Conseil Municipal du 14 septembre 2020

Par Sébastien Pacull Du groupe Union des droites, le 16 Septembre 2020

Conseil Municipal, séance du 14-09-2020 – délibérations 24 à 27 – ZAC Entrée Est

Intervention de Sébastien Pacull

Si je ne reviendrais pas sur le débat qui nous a opposés durant la campagne municipale quant à l’opportunité de créer la ZAC Entrée Est en l’état de votre projet, je tiens tout de même à souligner certains points. S’il n’est pas envisageable de garder cette zone en l’état de friche actuelle, permettez-moi de souligner que votre projet manque de vision, d’équipements et de précisions.

Quant au niveau environnemental, celui-ci est carrément ignoré.

Quelques points précis :

- Vous défendez un projet à destination des familles, puisque celle-ci quittent Sète.

Avec 116 000m² construits pour 1800 logements, nous obtiendrons une surface moyenne par logement de 51.55m² soit une majorité de type 2.

Vous conviendrez qu’il y a mieux pour les familles. D’ailleurs, je remarque que ne figurent aucune crèche ni école. Sans parler d’équipements de loisirs. - Vous défendez un projet intégrant des activités économiques, mais avec 70 000m² ou bien 39 500m² comme présentés dans un dossier annexe, nous n’irons pas bien loin.

Par exemple : vous défendez un projet d’avenir mais seulement 3 emplacements de recharges électriques pour les véhicules sont prévues. Avec ce dossier vous n’écrivez pas l’avenir mais vous le préemptez car celui-ci est pensé avec les contraintes d’aujourd’hui sans tenir compte de celles de 2040.

J’ai donc bien peur que ce site soit aussi mal traité que celui de la ZAC des Salins qui est un échec. D’ailleurs vous commencez bien mal : Alors que l’enquête de la MRAE fait ressortir 39 500m² de zone d’activité et 116 000m² de logements, vos délibérations se basent sur 11 0000m² et 70 000m², qui croire ?

Pour poursuivre l’immeuble situé à l’angle de l’impasse de la brasserie a été voué à la démolition par l’intermédiaire d’un permis délivré en février alors que l’affichage légal cite le 10/12/2019, date à laquelle ce permis a été déposé. Erreur ou non, une famille a été exclue en conséquence de ce permis et se retrouve aujourd’hui à la rue, ce qui est un bien mauvais présage pour la suite.

Cette zone est donc la dernière ressource foncière de notre ville, votre devoir est de réussir à anoblir Sète par son entrée et à y fournir tous les services dont les sétois ont tant besoin.

Je ne pense pas que vous y parviendrez avec des méthodes du siècle dernier qui n’auront que pour conséquence de voir Sète défiguré, pollué et sur peuplé.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI