Bessan - L'investiture de la nouvelle municipalité bessanaise reportée, l'ancienne demeure en place

Bessan - L'investiture de la nouvelle municipalité bessanaise reportée, l'ancienne demeure en place

Bessan - L'investiture de la nouvelle municipalité bessanaise reportée, l'ancienne demeure en place

La ville de Bessan fait partie des 30.125 communes où le scrutin des élections municipales s’est joué dès le premier tour, le dimanche 15 mars dernier. Certes, il n’y avait aucun suspense en raison de la présence d’une seule liste. Dans tous les cas, Stéphane Pépin-Bonet, maire sortant, n’a pas été en mesure de savourer sa victoire compte tenu du contexte sanitaire national qui commençait à interroger et inquiéter un bon nombre de citoyens.

Côté résultats, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Malgré une faible participation (près de 45 %), la liste Génération Bessan a obtenu 1.524 voix, soit 100 % des suffrages exprimés. En comparant avec les résultats du premier tour de la précédente élection en mars 2014, Stéphane Pépin-Bonet peut être satisfait puisqu’il n’avait réalisé « que » 1.254 voix face à trois autres listes. Celui qui va rester le premier magistrat frôle même son score du second tour de la précédente élection municipale (1.612 voix).

Alors que le nouveau conseil municipal devait se réunir fin mars, la séance n’a pu avoir lieu en raison de la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire au niveau national. Depuis, le gouvernement a décidé de reporter l’installation officielle des élus, certainement au mois de juin prochain. Ainsi, le mandat du maire et de son équipe sortante a été prolongé. Le premier magistrat attendra de retrouver sa nouvelle équipe lorsque la situation sanitaire du pays se sera améliorée.

Ville de Bessan (09-04-20)

 

Un article, un communiqué, l'annonce d’une réunion ?
Proposez-le ici !

 

Retour

 

Hérault - C'est la chienlit !!!

Hérault - Vulnérable....

A LIRE AUSSI