Pézenas - Pour un Printemps des biens communs

Pézenas - Pour un Printemps des biens communs

Pézenas - Pour un Printemps des biens communs

Par Armand Rivière pour le Printemps de Pézenas, le 16 Février 2020

Les compétences « eau et assainissement » ont été transférées à la Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée sans qu’aucune garantie ne soit apportée sur une gestion publique future ou sur l’évolution des tarifications.

Depuis 2014, les tarifs de l’eau et de l’assainissement ont augmenté de 52,38% pour le prix du mètre cube et de 71,93% pour le prix de l’abonnement.

C’est la raison pour laquelle Armand Rivière et l’équipe « Le Printemps de Pézenas » proposent :
Une gestion publique de l’eau au niveau intercommunal (car un risque de privatisation existe à l’horizon 2026).

L’application d’une tarification progressive de l’eau et de l’assainissement pour que les consommations vitales (cuisine, toilette...) soient moins chères que des usages non vitaux.

Attachés aux biens communs, ils œuvreront également pour :

Un audit citoyen de l’éclairage public afin d’apporter des propositions d’amélioration et d’économie.
Une restauration scolaire faisant une plus grande place au bio et au local et qui, à terme, pourrait être gérée directement et publiquement par la Ville.
Le déploiement de la géothermie et des énergies renouvelables gérées sous forme de coopérative, où chacun a un pouvoir de décision.
Le développement de l’économie sociale et solidaire pour favoriser la création d’emplois utiles localement et socialement.
Une politique foncière qui encourage l’implantation d’une agriculture vivrière respectueuse de l’environnement et des populations. 

Pézenas - Pour un Printemps des biens communs

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI