Sète - Inauguration de la permanence électorale de François Commeinhes

Sète - Inauguration de la permanence électorale de François Commeinhes

Sète - Inauguration de la permanence électorale de François Commeinhes

Par François COMMEINHES, le 26 Janvier 2020

La permanence électorale de François Commeinhes a été inaugurée ce samedi 25 janvier à fin de matinée, en présence de plus de 300 participants. Vous trouverez ci-dessous les principaux extraits de son allocution.

« Cette permanence, je l’ai souhaité, en plein centre-ville, là où bat le cœur de Sète, Sète la vivante, Sète la rayonnante, en plein cadre royal, sur le Quai de la Résistance, où nous perpétuons notre tradition séculaire des joutes, où nous marchons fidèlement sur les traces de nos ainés sans rien renier de notre identité. Sète l’authentique, Sète la singulière.

 

Pour cette ville toujours naissante, pour vous ses habitants pleins d’énergie et de caractère, j’ai décidé de m’engager dans cette campagne et de briguer un nouveau mandat, de vous rassembler, comme au premier jour, autour d’un projet, de valeurs, d’une dynamique qui ont fait leur preuve, et de continuer l’action que nous avons engagée depuis 18 ans.

Ce mandat qui s’achève a été le plus riche en réalisations, et ce dans tous les domaines.

Ce bilan est le fruit d’une vision globale et d’un travail acharné mené de longue haleine.

Il prouve également que nous sommes forts de notre expérience, mais surtout bien loin de tout essoufflement que certains mauvais esprits évoquent. Bien au contraire !

Hors de question de risquer que tout ce travail, mais aussi tout ce qui est prêt à être enclenché pour venir consolider et renforcer ces résultats, soient mis en danger ! Hors de question de perdre tous les bénéfices de l’action et du travail engagés ces dernières années !

Nous le savons, vous le savez, il serait totalement irréaliste de figer Sète dans une image passéiste, de cultiver l’entre soi et de se retrouver dans la même situation de déclin que celle que notre ville a déjà connue.
 

Nous devons avoir à l’esprit que tout est encore fragile et il reste beaucoup à accomplir, à améliorer, à innover, à créer. Si je me présente devant vous, c’est bien pour ce que nous avons encore à faire, ensemble !

Oui, je veux que les sétoises et les sétois soient heureux de vivre dans leur ville, dans un cadre de vie apaisé. Je veux qu’ils puissent y travailler, y habiter, et imaginer un avenir pour leurs enfants. Je veux qu’ils soient fiers de leur Sète et qu’ils bénéficient à pleins cœurs d’un environnement et d’un patrimoine exceptionnels.

 

Vous l’avez compris, j’entends continuer à travailler dans l’intérêt général et à m’engager obstinément à faire évoluer la ville harmonieusement et à améliorer votre qualité de vie.

 

A ceux qui me posent la question de mon appartenance politique, je veux ici redire que je n’ai pas d’étiquette, ne suis lié à aucun parti, et n’ai aucune démarche partisane.

 

Je n’ai jamais fait mystère de ma sensibilité ou de ma famille de cœur. Mais, en 2001 comme en 2020, jamais un parti quel qu’il soit n’a guidé ma conduite politique ou ne m’a imposé telle ou telle personnalité dans le cadre de je ne sais quelles tractations ou accord d’appareils.

Oui j’ai le goût des autres, et c’est pourquoi je conduirai une liste de rassemblement républicain constituée de personnes de différentes sensibilités. Et comme j’ai souvent plaisir à le dire, ma seule étiquette c’est l’étiquette des sétoises et des sétois.

 

A ces électeurs de la droite et du centre qui seraient tentés de croire aux chants des sirènes de dissidents égarés, dont la démarche est dictée par je ne sais là encore quelle conjonction politicienne ou personnelle, je veux les inviter à bien regarder les choses en face, à faire un devoir de conscience, car cette tentation est le meilleur moyen d’enclencher la machine à perdre et de ramener l’alliance socialo-communiste à la tête de la Ville de Sète ».

Sète - Inauguration de la permanence électorale de François Commeinhes

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI