Agde - Communiqué Agde en Commun

Agde - Communiqué Agde en Commun

Agde - Communiqué Agde en Commun

Avant les grandes annonces à venir en vue des prochaines élections municipales, je souhaite exposer ici ma grande inquiétude concernant l’équipe sortante de la ville d’Agde.

Il y a quelques mois, un collaborateur du Président Macron menaçait que ceux qui ne rejoindront pas le parti LREM, seront alors considérés comme des ennemis. 

"Un maire qui sera élu avec l’apport de LREM et du MoDem sera un allié du président pour 2022, un maire qui sera élu sans leur apport, ce sera un ennemi du président pour 2022"

Gilles Boyer/MAI 2019 (Ex-LR et Député Européen du groupe LREM)

Le long silence des prétendants à un énième mandat à la ville d’Agde et leur manque de clarification, doit nous interroger sur leurs intentions. Il se murmure ici et là, qu’il va être proposer aux Agathois la mise en scène de deux pièces montées garnies à la crème des arrangements !

Je me permets de rappeler que ces vielles recettes; que seuls les maîtres expérimentés savent élaborer habilement et secrètement dans leurs cuisines, ne sont plus aux goûts des citoyens et qu’ils n’ont plus l’appétit pour cela. Avec humilité et bienveillance, si cela est vrai, j’invite le Grand Chef de notre ville, à prendre le recul nécessaire, à ne pas se soumettre aux intimidations, à ne pas avoir peur et à suivre avec courage ses convictions politiques comme il a toujours fait, que l’on soit d’accord avec sa vision sociétale ou pas. 

En ces temps, il serait malvenu de céder aux appels des délices laissant entendre le service d’une belle et généreuse part promettant « la cerise sur le gâteau »…

Le Macronisme nage en pleine dérive anti-démocratique, et croire qu’ils sont les Sauveurs Républicains serait donc une grave erreur. Toutefois, si certains n’ont plus la force pour être capable de résister aux pressions, je leurs propose de se retirer du champ politique et de devenir : Les Ambassadeurs de Listes Citoyennes.

Que l’on le souhaite ou non, les initiatives citoyenne qui s’organisent partout sur le territoire, sont les prémices d’une nouvelle démocratie participative. Pour réussir collectivement, nous avons besoins de réunir les compétences et les idées d’où qu’elles viennent tant qu’elles ont la volonté de fonder une société de liens et de partage.

Pour finir, j’ose espérer que tout n’est pas perdu et qu’il reste encore des hommes de valeurs dans la droite républicaine. Je crois qu’il s’agit là d’une période de confusion due aux nombreuses pressions qui s’exercent, que notre édile ne va pas perdre pied et ne participera pas à l’hold up de notre ville.

Alexandre LARREY (Co-fondateur de la plateforme citoyenne AGDE EN COMMUN) (17-08-19)

 

Un article, un communiqué, l'annonce d’une réunion ?
Proposez-le ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI


 

Regard(s) sur l'actualité politique Héraultaise avec L'Indécapant.