POLITIQUE : HERAULT - BEZIERS – Robert MÉNARD : Le «  BUZZ MAN » met en scène «  ROCKET MAN «  et  Donald TRUMP

HERAULT - BEZIERS – Robert MÉNARD : Le «  BUZZ MAN » met en scène «  ROCKET MAN «  et  Donald TRUMP

BEZIERS –Robert MÉNARD : Le «  BUZZ MAN » de la politique Française met en scène «  «  ROCKET MAN «  et  Donald TRUMP

Pourvu qu’on en parle ! Les images chocs , les affiches trash ! C’est la marque de fabrique de l'ancien dirigeant de Reporter Sans Frontière reconverti en maitre de chapelle de la communication sans limites.

Robert MENARD est incontestablement l’inventeur d’un concept  de communication politique d’une efficacité redoutable ! Quelques affiches polémiques disposées  sur les panneaux publicitaires de sa commune  servent de chambre d’écho aux pensées souvent controversées du premier magistrat Biterrois.
Le bon gout y est sacrifié sur l’autel de l’efficacité ! Seule compte la possibilité de mettre sur le tapis une image choc associée au message que l'édile entend faire émigrer au delà de ses frontières municipales.

La nouvelle campagne est du même acabit  que les précédentes  avec un sens plus humoristique :  "C'est le TGV qui réunira le monde" ! Oyez oyez, braves gens,  chantons ensemble mes frères pour un monde meilleur !

Sur ces affiches, Donald TRUMP est mis en scène hilare, bras dessus bras dessous  avec «Rocket Man»  le dictateur nord-coréen Kim Jong-un  en personne !   Les deux hommes  sont censés être réunis pour la défense de la  ligne régionale du train à grande vitesse.

 La «  fin «  justifiant sans doute les moyens, Robert Ménard s’appuie sur l’image de marque de deux amis étrangers pour distiller son message : Une première !  

En septembre dernier  le préfet de l'Hérault avait été irrité par la précédente facétie de Robert Ménard. On découvrait sur cette affiche le visage  patibulaire d’un homme hystérique  personnifiant l'Etat, étranglant une femme, censée représenter les communes, victimes de baisses de dotations. Le tout était agrémenté d’une manchette non équivoque : «  L’état étrangle nos communes  ».

Tout comme les précédentes affiches le but est atteint : La polémique créée sur les réseaux sociaux est savamment alimentée par quelques affidés de la municipalité Biterroise . La première affiche collée il ne s’écoulera qu’une petite heure avant que les médias locaux et le correspondant de l’AFP ne soient opportunément alertés entrainant en cascade  une avalanche de brèves dans les médias nationaux .
Un budget ridiculement bas en terme de coût  et l ‘assurance de trouver un écho national à chaque dernière saillie du seigneur de Béziers.  Tout cela avec la  complicité directe ou indirecte des médias sur lesquels  Robert Ménard ne cesse de tirer à boulet rouge : Du grand art !

L’homme maitrise sa communication et son image. L’initiateur d’OZ droite, héraut du Buzz politique , mériterait assurément  de se voir décerner le sobriquet indéniablement mérité de «  BUZZ MAN  » de l'année ! 

HERAULT - BEZIERS – Robert MÉNARD : Le «  BUZZ MAN » met en scène «  ROCKET MAN «  et  Donald TRUMP

HERAULT - BEZIERS – Robert MÉNARD : Le «  BUZZ MAN » met en scène «  ROCKET MAN «  et  Donald TRUMP

HERAULT - BEZIERS – Robert MÉNARD : Le «  BUZZ MAN » met en scène «  ROCKET MAN «  et  Donald TRUMP

HERAULT - BEZIERS – Robert MÉNARD : Le «  BUZZ MAN » met en scène «  ROCKET MAN «  et  Donald TRUMP

HERAULT - BEZIERS – Robert MÉNARD : Le «  BUZZ MAN » met en scène «  ROCKET MAN «  et  Donald TRUMP

Didier DENESTEBE (08-10-17)

 

L'indécapant 1
L'indécapant 2
Envoyer par E-mail

 

Retour

Imprimer