POLITIQUE : AGDE - Les salariés de l' EHPAD Les jardins de Brescou manifestent contre la dégradation des conditions d’accueil et de travail

AGDE - Les salariés de l' EHPAD Les jardins de Brescou manifestent contre la dégradation des conditions d’accueil et de travail

AGDE les salariés solidaires lors du rassemblement du 9 mars 2018 devant l'EHPAD " Les jardins de Brescou.
Ci joint le courrier de revendication
 adressé à la présidente du groupe Alliage Care portant à sa connaissance les revendications des salariées de l'étabissement distribué aux familles lors du repas gastronomique préparé ce jour là pour les résidents et leurs familles.

Vous retrouverez égalmeent ici l'appel pour la manifestation du 22 mars 2018 à Montpellier pour la préservation des services publics.

UNION LOCALE CGT AGDE
5 quai des 3 frères Azéma
34300 - Agde
 
AGDE, le 9 mars 2018.
A  Mme Espaillard, Présidente du groupe Alliage Care.
 
Mme La Présidente,
 
Alertés par des salariés sur les conditions d’accueil des résidents, sur les conditions de travail et sur les pratiques de management, nous vous demandons de mettre en application la décision prise par le précédent gouvernement qui porte les effectifs  des EHPAD à 1 salarié pour 1 résident.
 
Cette dégradation des conditions d’accueil et de travail est une juste revendication des salariés des EHPAD depuis de nombreux mois.
Elle est également soutenue par l’association des directeurs  d’établissement à travers un communiqué conjoint avec les organisations syndicales après le premier mouvement de mobilisation du 30 janvier 2018.

Nous souhaitons porter également à votre attention les points suivants qui sont autant de manquements à la législation du travail et qui sont pratique courante dans l’établissement que vous gérez sur Agde, « Les jardins de Brescou », à savoir :
  1. Des salariés travaillant de nuit n’ont pas d’avenant à leur contrat de travail pour cette fonction.
  2. Les demande d’ouverture de comptes pénibilité, demandées en réunion DP, après accord verbal de la direction, n’ont pas été concrétisées à ce jour.
  3. La prime de nuit est calculée sur une base de 150h mensuelles alors que des plannings font état de 160h, voire 170h.
  4. Les 5 jours fériés, en lien avec la convention collective, ne sont pas accordés.
  5. Le 1er mai, jour chômé et payé ou récupéré selon les cas est pris, sans accord des salariés pour journée de solidarité si les salariés sont en repos ce jour là.
  6. La pause de 20mn, obligatoire, après 6h consécutives de travail n’est pas respectée.
  7. L’amplitude de la présence des salariés de nuit est de 11h alors que la présence des salariés est comptabilisée pour 10h. Si les salariés prennent leur repos d’1h  prévu pendant la nuit, ils doivent pouvoir bénéficier d’un local affecté à cet usage. Si les salariés prennent ce repos en dehors de l’établissement, comme le demande la direction, il reste 1 personnel pour 65 résidents dont 10 résidents en unité protégée.
  8. Les pratiques courantes de pression lors des entretiens, de plannings construits sans souci du bien-être des salariés, la manipulation des représentants élus du personnel afin de ne pas prendre en compte les questions portées par les salariés lors des réunions DP, le langage et le ton employé par la hiérarchie, le manque de concertation et de réponses claires et dans les délais ont conduit et conduisent encore des salariés à des arrêts de travail, des rendez-vous avec l’AIST (médecine du travail), des courriers adressés à la DIRECCTE.
 
Dans un souci de dialogue constructif et de bonnes pratiques d’accueil des résidents, nous souhaitons pouvoir mettre en place une rencontre pour parvenir à une solution satisfaisant pour toutes les parties.
 
Pour l’UNION LOCALE CGT d’AGDE,
  1. Feletti, secrétaire  général
Courrier en copie à la DIRECCTE, l’AIST et les médias locaux.

AGDE - Les salariés de l' EHPAD Les jardins de Brescou manifestent contre la dégradation des conditions d’accueil et de travail

AGDE - Les salariés de l' EHPAD Les jardins de Brescou manifestent contre la dégradation des conditions d’accueil et de travail

Alex FELETTI - Secrétaire  général Pour l’UNION LOCALE CGT d’AGDE (13-03-18)     3727 vues

 

L'indécapant 1
L'indécapant 2
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer