ACTUALITES : VIAS - Une bonne santé financière pour la Commune

VIAS - Une bonne santé financière pour la Commune

Les élus ont voté le compte administratif 2018 et le budget supplémentaire 2019.

Les membres du Conseil Municipal se sont réunis ce lundi 29 avril.

En préambule de ce Conseil, une minute de silence a été observée en hommage à José Espana, Conseiller Municipal délégué aux relations avec les associations non patriotiques, décédé le vendredi 29 mars dernier.

Suite à cette triste disparition et conformément aux dispositions de l’article L270 du Code Electoral, Madame Maguerite HEINTZ a été installée dans les fonctions de Conseillère Municipale.

Les élus ont ensuite été invités à examiner l’ordre du jour qui portait essentiellement sur des points financiers.

Les comptes de gestion du budget principal de la Commune, du budget annexe du théâtre de l’Ardaillon, ainsi que le compte administratif 2018 du budget principal de la Commune ont été votés. En section de fonctionnement, les dépenses s’élèvent à 10 918 748,59€ et les recettes à 11 614 147,87€. En section d’investissement,  les dépenses s’élèvent à 7 872 931,44€ et les recettes à 4 442 491,41€.

Ce compte administratif 2018 laisse apparaître un excédent cumulé de 3 201 754,63€ en section de fonctionnement, dont 2 124 067,44€ ont été transférés en recettes d’investissement pour financer des opérations importantes (Avenue de la Méditerranée, Halle multisports, travaux de voiries, aménagements de parkings, etc.). Pour l’exercice 2018, 700 000€ d’excédent de fonctionnement ont été générés.

Monsieur MARTINETTI, Trésorier Principal a, pour sa part, présenté une analyse financière de la Collectivité sur 5 années (2014 à 2018) qui laisse apparaître de bons ratios et confirme une gestion saine de la Commune. Il a également rappelé la stabilisation des taux des impôts locaux depuis 2015 (15,19%).

Les élus se sont ensuite prononcés sur le compte administratif du budget annexe du théâtre de l’Ardaillon et ont adopté l’attribution de subventions à différentes associations, au CCAS, au théâtre de l’Ardaillon, et l’acceptation de la subvention de la CAHM pour la restauration de l’harmonium « Rodolphe fils et Debain ».

Concernant le dossier ZAC Font Longue, le Maire est autorisé à solliciter des subventions auprès de différents organismes. L’occasion pour le premier magistrat de rappeler que le démarrage des travaux est prévu fin d’année 2019.

Une subvention exceptionnelle de 5 600€ – soit 1€ par habitant – a été allouée à la Fondation du patrimoine, en vue de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Cette subvention témoigne de la volonté de la Commune de s’inscrire dans une démarche de solidarité pour reconstruire le Patrimoine National. Le Maire souligne que le Patrimoine Viassois n’est pas délaissé, bien au contraire, et indique que des travaux d’entretien de l’église Saint Jean Baptiste ont été engagés fin 2018. Une deuxième campagne de travaux est programmée fin 2019.

Les autres sujets débattus concernaient l’adhésion de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée (CAHM) au Syndicat Mixte d’Etudes et Travaux sur l’Astien (SMETA), induisant une modification des statuts, la prise de mesures face à l’accueil de cirques détenant des animaux sauvages, et la réécriture du règlement d’occupation temporaire du domaine public, sans modification des tarifs.

Une convention entre le Syndicat Mixte Intercommunal pour le Traitement des Ordures Ménagères Pézenas-Agde (SMICTOM) et la Commune a été approuvée. Elle consiste à équiper Vias en structures enterrées dans le cadre des travaux de requalification du boulevard Gambetta.

Par ailleurs, la Commune, compétente pour la création, l’aménagement et la gestion des équipements nécessaires à la défense contre l’incendie, disposera d’ici peu – à titre gratuit – d’un logiciel de gestion des poteaux incendie (Hydraclic), proposé par le SDIS 34.

Enfin, le renouvellement du Contrat Enfance Jeunesse (CEJ) pour 4 ans (2019-2022) auprès de la CAF de l’Hérault a recueilli un avis favorable. Ce contrat a pour finalité de poursuivre et d’optimiser la politique de la Ville en matière d’accueil des enfants de moins de 18 ans. Il permettra de développer un « Espace Jeunes » sur la Commune.

 

VIAS - Une bonne santé financière pour la Commune

VIAS - Une bonne santé financière pour la Commune

Ville de VIAS (09-05-19)     1485 vues

 

L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer