ACTUALITES : MONTPELLIER - Le Département de l’Hérault conscient de l’effet dévastateur du réchauffement climatique sur les abeilles

15-04-19 : MONTPELLIER - Le Département de l’Hérault conscient de l’effet dévastateur du réchauffement climatique sur les abeilles

Apparues sur terre depuis près de 80 millions d'années, les abeilles ont survécu aux multiples bouleversements climatiques de la planète. Cependant, les dérèglements observés depuis l’industrialisation, la pétrochimie et l’usage d’intrants phytopharmaceutiques en agriculture ont fragilisé les équilibres naturels et les conditions de survie des espèces animales et végétales et dont la flore pour cet insecte emblématique. Les multiples agressions engendrées par ce déséquilibre : pesticides, réductions des ressources mellifères, parasites, maladies, frelons asiatiques....ont un impact considérable sur la vitalité des cheptels et la production de miel.

Débat et partage d’idées sur les actions à mener

Lundi 15 avril 2019, à 19h30, à l’amphithéâtre de Pierresvives à Montpellier, le Département de l’Hérault, en partenariat avec le Lions Club International, organise une conférence sur la thématique « Climat et abeille »* présentée par Dominique NURIT, conseillère départementale et ambassadrice climat et biodiversité en Occitanie.

(*Gratuite – sur réservation au 06 60 57 82 01).

Le réchauffement climatique est réel et chacun doit en comprendre les enjeux pour agir à son niveau. Après une présentation des phénomènes planétaires, un focus sera fait sur le département de l’Hérault, dont la hausse de température est au-dessus de la moyenne planétaire et génère déjà un décalage de saison qui modifie les calendriers culturaux.

Les causes multifactorielles d’agression menaçant les abeilles seront mises en exergue. C’est un enjeu majeur pour les apiculteurs qui, depuis plusieurs années constatent une baisse importante de productivité. Ils ne sont pas les seuls à être concernés car l’abeille est un maillon essentiel de la
richesse de notre environnement et de l’équilibre général de la biodiversité. De même que les insectes pollinisateurs, elle contribue à la pollinisation de 70% des espèces de plantes à fleurs qui conditionnent 35% de la quantité de notre alimentation et 65% de sa diversité.

Le Département de l’Hérault, conscient du danger, a élaboré un « Plan abeille 34 » en partenariat avec les filières apicoles. Les mesures prises seront présentées au cours de la conférence. Il s’agira ensuite de débattre et de partager des idées sur les actions à mener pour tenter de résoudre cette situation.

« Nous tenterons de déterminer comment faire pour modifier le cours de ces phénomènes et quelles actions sont à mener pour tenter de résoudre cette équation à plusieurs inconnues que nous avons-nous-mêmes générée ». Dominique NURIT, Conseillère départementale

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'HERAULT (11-04-19)     1549 vues

 

GRAU DU ROI
L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer