ACTUALITES : HERAULT - Retour sur la session publique du 8 avril 2019

HERAULT - Retour sur la session publique du 8 avril 2019

Lundi 8 avril à 10h00, l’Assemblée départementale s’est réunie à l’Hôtel du Département de Montpellier.

Retour sur l’#agenda du Président

En préambule, le Président du Département Kléber MESQUIDA est revenu sur ses derniers déplacements, et les dernières actualités du territoire.

#grêle

Suite à l’épisode de grêle survenu ce week-end, notamment à Montferrier-sur-Lez, le Département se montrera solidaire, aux côtés de la Chambre d’Agriculture de l’Hérault, en cas de dommages avérés, subis par les agriculteurs.

#collèges

A l’occasion de la visite du collège de Pézenas, le Président a demandé aux services administratifs de réévaluer les besoins en effectifs techniques et de faire un état des lieux de l’avancée des travaux de réhabilitation des collèges de l’Hérault. Dans ce cadre, un #PlanCollège sera prochainement présenté à l’Assemblée.

#OenoTour

Lors du dernier Salon International de l’Agriculture, Philippe Gloaguen, le co-fondateur du Guide du Routard, a présenté l’initiative du Guide « Œnotourisme en Hérault », comme l’une des plus structurée de l’Hexagone. Un bel encouragement pour que l’Hérault devienne une destination oenotouristique leader en Europe.

Tournée #MonHérault

Après une dizaine d’étapes en 2018 sur le territoire héraultais, les services du Département sont allés à la rencontre de la population le 28 mars dernier, sur le marché de Cazouls-lès-Béziers. Une belle réussite pour cet évènement qui s’est également arrêté à Lattes le 7 avril et qui se poursuivra ces prochains mois dans les communes suivantes : Bédarieux, Olonzac, Clermont-l’Hérault, Montpellier, Ganges, Lunel, Pézenas, Saint-Aunès. Prochaine étape de la tournée : le marché d’Olonzac le 21 mai prochain.

#Hérault Littoral

Le Département de l’Hérault est fier de participer au #PlanHéraultLittoral, qui coordonne des fonds européens, nationaux, régionaux et départementaux pour faire du littoral un écrin protégé et répondre aux nombreux défis à venir.

#Hérault Irrigation

Début avril, le Président est allé présenter le Schéma Hérault irrigation aux élus locaux, à Puisserguier et à Gignac. L’ambition de ce programme est de soutenir agriculteurs et viticulteurs face au changement climatique. Prochaine réunion publique : le lundi 15 avril à 17h à l’Hôtel du Département de Béziers.

#déviations

Les déviations de Montbazin, et d’Aniane sont maintenant opérationnelles.

Autres actualités :

#Bayssan

La construction d’un parc à thème dans le domaine du cinéma est toujours à l’étude, sur le domaine départemental de Bayssan (phase 2). Le Syndicat Mixte attend la fin de réalisation de cette étude, fin avril, pour se prononcer sur le sujet. La réalisation d’un tel projet, s’il devait aboutir, pourrait avoir un impact économique similaire à celui du Futuroscope.

#LIEN

Le Conseil d’Etat a donné raison au Département de l’Hérault, contre la Cour administrative d’appel de Marseille, permettant ainsi au Département de poursuivre cette opération d’aménagement, qui permettra de désengorger le nord de Montpellier.

#basket-ball

Mercredi, les Gazelles se sont imposées de 4 points lors du match aller de la finale d’EuroCup Women. Une « fan zone » sera aménagée au Palais des Sports de Lattes pour suivre #endirect le match  retour mercredi 10 avril, à 20h45.

Rapports entérinés ce lundi :

Les 50 conseillers départementaux ont ensuite débattu sur de nombreux sujets.

Parmi les dossiers ayant reçu un vote favorable :

#protection fonctionnelle

Suite à la réception d’un courrier anonyme portant atteinte à sa dignité et au respect de sa fonction, le Président Kléber MESQUIDA a décidé de déposer plainte contre X. Il sollicite, dans ce cadre, l’octroi de la protection fonctionnelle.

Rappel : Cette protection fonctionnelle peut être accordée à tous les agents de la fonction publique, ainsi qu’à tous les élus, quelle que soit leur appartenance politique, lorsqu’ils sont victimes d’atteintes physiques ou verbales, à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions.

Cette protection fonctionnelle a été accordée au Président à l’unanimité, par l’ensemble des groupes politiques de l’Assemblée départementale, qui en ont profité pour condamner fermement cet acte de violence lamentable.

#aide aux #communes

Les conseillers départementaux ont voté à l’unanimité un budget de 3 977 097 €, consacrés à l’aide aux communes pour des projets d’aménagement divers :

  1. Dans le cadre de la restructuration du centre-ville de Bédarieux, le Département souhaite soutenir les projets de rénovation et de modernisation de la Place aux Fruits, de la Traversée de la Rue de la République, du Square Schuman et du parvis de la Mairie.

Projet Place aux fruits : subvention de 125 000 €

Projet Square Schuman et Parvis de la Mairie : subvention de 120 000 €

  1. La commune de Castelnau-le-Lez sollicite l’aide départementale pour un projet d’extension et de réhabilitation du Palais des Sports Jacques Chaban Delmas. Inauguré en 1991, il constitue un site majeur pour la commune. Cet équipement permet l’accueil au quotidien d’associations sportives, d’élèves du Lycée Georges Pompidou ainsi que d’événements sportifs internationaux.

Aujourd’hui, afin de garantir des conditions d’accueil adaptées aux exigences des fédérations sportives et d’offrir la disponibilité nécessaire aux associations, la ville souhaite agrandir et réhabiliter cette infrastructure. Une salle polyvalente et une salle de gym seront ainsi aménagées pour compléter cet espace sportif qui connaît une fréquentation très importante.

Subvention de 420 000 €

  1. La commune de Cessenon-sur-Orb souhaite aménager un lieu central, convivial et attractif autour de la médiathèque, la mairie, l’église, les écoles et commerces et créer un espace public non clos destiné aux manifestations de plein air et au kayak.

Aménagement d’un espace convivial : subvention de 59 200 €

Création de l’espace technique et base annexe kayak : subvention de 274 300 €

  1. Frontignan s’est engagé dans la requalification de l’ancienne route nationale en boulevard urbain central, qui relie les pôles urbains de l’entrée de Frontignan (RD612) à celle de la Peyrade (RD600). Le chantier mixera des travaux de voirie (rénovation et réduction de la voie, trottoirs, pistes cyclables, arrêts de bus, stationnements, mobilier urbain, végétalisation) et des travaux d’amélioration des réseaux secs et humides. 

Subvention de 600 000 €

  1. La ville de Jacou engage la seconde tranche de la restauration et la réhabilitation du Château de Bocaud, pour offrir  de nouveaux équipements aux habitants : déplacement de l’Hôtel de ville, création de services municipaux et de loisirs (bibliothèque, locaux associatifs…).

Subvention de 400 000 €

 6. La commune de Mauguio engage un schéma directeur de requalification de la station balnéaire de Carnon. Les objectifs sont de concilier développement touristique, préservation du patrimoine naturel et valorisation du cadre de vie des habitants, encourager un tourisme des 4 saisons en lien avec les milieux humides, adapter les aménagements urbains au contexte écologique.

Subvention de 118 200 €

  1. A Olonzac, les Allées du Général de Gaulle et des Tonneliers, lieux de commerces, du marché et de promenade touristique, sont fortement endommagées voire dangereuses. La commune souhaite y aménager une esplanade améliorant l’attractivité du centre et respectant les normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Subvention de 142 500 €

  1. La commune de Péret souhaite rénover un bâtiment ancien et vétuste pour créer un pôle médical avec kinésithérapeute et médecin généraliste, équipement fortement attendu par les habitants. Il sera doté d’un parking et respectera les normes d’accessibilité PMR.

Subvention de 41 400 €

  1. Puisserguier engage un projet de restructuration de son centre ancien afin d’assurer une meilleure liaison entre le cœur de ville et les lotissements périphériques et de créer une unité dans le village. Ce projet améliorera l’accès à la nouvelle maison de santé.

Subvention de 210 000 €

  1. Après les études pré-opérationnelles menées en partenariat avec l’Etat, la Région Occitanie, la Communauté d’agglomération de Béziers Méditerranée, la ville de Béziers, SNCF Gares et Connexions et SNCF Réseau, le Département doit se prononcer sur la phase 2 du projet Pôle d’échange multimodal Gare SNCF Béziers. Cette phase est constituée de 4 parties : étude de programmation et faisabilité des libérations du foncier et relogement, études des contraintes liées aux installations ferroviaires, relevé topographique et diagnostic pollution.

Subvention de 32 197 €

  1. La Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée mène depuis 2007 des actions de restauration du Château Laurens à Agde. Témoignage unique de l’esthétique Art Nouveau en Occitanie et dotée d’une situation géographique entre Fleuve Hérault et Canal du Midi, cette Villa représente un atout pour la promotion de la destination. Elle sera ouverte au public en 2020.

Subvention de 400 000 €

  1. Sète Agglopole Méditerranée sollicite l’aide du Département pour la création d’une voie verte de 6 km le long de la RD2. Cet équipement complétera l’armature du réseau cyclable intercommunal.

Subvention de 381 900 € 

  1.  Les élus se prononceront sur la tranche 2 de la réalisation du Pôle d’échange Multimodal de Lunel. Le Département finance à hauteur de 20 % ce grand projet d’aménagement du territoire.  1 137 400 € ont ainsi été consacrés à la réalisation de la 1ère tranche des travaux.Subvention de 449 700 €

14. La communauté de communes Sud Hérault souhaite créer une maison multiservices d’Action Sociale à Cessenon-sur-Orb.

Subvention de 332 120 €

#éducation #restaurationscolaire #bio

Le Département de l’Hérault a mis en œuvre une politique de Haute Qualité Alimentaire au bénéfice des 25 000 demi-pensionnaires qui fréquentent quotidiennement les cantines scolaires. L’assiette des collégiens est, à ce jour, composée de 30 % de produits durables régionaux : viandes, fruits, légumes, fromages, charcuteries provenant de l’Hérault, du Gard, de la Lozère, de l’Aveyron et des Pyrénées-Orientales, labélisés ou bios.

L’ensemble des élus ont voté pour l’adhésion à l’association « Un plus Bio » et l’intégration à son « Club des territoires » avec pour objectif d’échanger, au niveau national, avec d’autres collectivités sur les initiatives menées et être informé des évolutions réglementaires.

Par ailleurs, dans le cadre de la loi Egalim, le Département s’engagera dès cette année dans une démarche de certification de sa politique de Restauration par l’organisme Ecocert sur ses 5 unités de production culinaire et leurs 55 collèges rattachés. Le « Label en Cuisine », à son premier échelon, pourra être décerné à 15 collèges en cours d’année.

#éducation #culture

Avec l’accord de tous les conseillers départementaux, le Département sollicite plusieurs aides auprès du Ministère de la Culture pour les opérations suivantes :

  • Opération Premières pages (sensibilisation des bébés et des très jeunes enfants aux livres),
  • Labellisation « Bibliothèque Numérique de référence » pour sa médiathèque départementale,
  • Partir en Livre et l’opération Hérault Plage – Lire à la Mer.

La demande de subvention concernant  les ateliers d’alphabétisation à la médiathèque Pierresvives étant reportée.

#conchyliculture

En complément des aides apportées par l’Etat et la Région, une enveloppe complémentaire départementale de 442 173 € a été votée en faveur des professionnels touchés par la #malaïgue sur l’étang de Thau.

 

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'HERAULT (09-04-19)     942 vues

 

GRAU DU ROI
L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer