ACTUALITES : CAP D'AGDE - AGATHÉ ENTRÉE DU CAP : POUDRE AUX YEUX OU PASSE DROIT ?

CAP D'AGDE - AGATHÉ ENTRÉE DU CAP : POUDRE AUX YEUX OU PASSE DROIT ?

       Au travers d'un communiqué relayé la semaine dernière par les médias locaux (Midi Libre le 27 mars, L'Indécapant le 28 et Hérault Tribune le 29), le groupe Kaufman & Broad, par l'entremise de son directeur général, Jacques Rubio, annonçait une reprise imminente du chantier de l'entrée du Cap et une livraison fin 2020/début 2021.

            Nous sommes très étonnés par cette annonce.

En effet, par courrier en date du 30 janvier 2019, le préfet de l'Hérault, Pierre POUESSEL, écrivait : « Compte tenu des modifications apportées au permis initial, un permis modificatif devrait être déposé prochainement auprès du service instructeur de la commune »

            Or, nous n'avons pas trouvé trace du dépôt de ce permis rectificatif. Alors ?

            Qui plus est, ce nouveau projet n'est pas conforme avec l'actuelle Orientation d'Aménagement et de Programmation (OAP) de l'entrée du Cap .

Certes, une modification de cette OAP est prévue dans le cadre de la révision du Plan Local d'Urbanisme. Mais compte tenu de tous les délais liés à la procédure (Personnes Publiques Associées, désignation d'un commissaire enquêteur, enquête publique, validation ou pas des conclusions du commissaire enquêteur par le conseil municipal et délais de contestation auprès du tribunal administratif), il est matériellement impossible que cette modification de l'OAP soit effective en 2019. A moins d'une réalisation avec une imprimante 3D (cette réalisation devrait être truffée de technologies de pointe), une livraison fin 2019/début 2020 nous paraît irréaliste.

            Même motif, et même punition, pour la construction de l'hôtel HAYATT, également concernée par la modification de l'OAP entrée du Cap.

            Alors, poudre aux yeux du groupe Kaufman pour occuper le terrain, ou faire patienter les éventuels acheteurs ou assurance d'obtenir un passe droit ?

            Pour notre part, nous nous adressons au préfet de l'Hérault, au ministre de l'Intérieur et à celui de l'urbanisme pour obtenir des clarifications.

Pour le Bureau, le Président, Jean Claude COUBAU

Agathé, 38 rue Jean Roger 34300 AGDE

Pour le Bureau, le Président, Jean Claude COUBAU (03-04-19)

 

L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer