POLITIQUE : HERAULT - EN MARCHE ...EN QUÊTE de CANDIDATS sur la 7° et 8°

HERAULT - EN MARCHE ...EN QUÊTE de CANDIDATS sur la 7° et 8°

HERAULT - EN MARCHE ...EN QUÊTE de CANDIDATS sur la 7° et 8°

La commission d’investiture d’En marche a rendu son verdict pour 428 des 577 circonscriptions que compte  l’hexagone.

Le choix des 149 dernières circonscriptions reste suspendu à d’éventuels ralliements du côté des élus Républicains  ou de membres du MODEM qui font encore de la résistance pour être représenté à leur juste valeur.

Il ne semble pas totalement exclu  que le cas de Manuel VALLS soit isolé. Quelques circonscriptions  ou le risque de voir émerger un candidat FN trouveraient  un écho favorable auprès de la commission d’investiture à la faveur de vibrants plaidoyers des candidats sortants.

Il en serait ainsi pour les 7 ° et 8 ° circonscription de l’ HERAULT de  l’Hérault aujourd’hui encore  en quête de  « marcheurs ».

Encore ouvertes ces deux circonscriptions font l’objet de tractations intenses..

Si sur la  7° circonscription Gérard REY , animateur d’En Marche et candidat auto investi «  quoi qu’il advienne  »  a fini par jeter l éponge. Le maire de Pézenas, Alain VOGEL SINGER divers  droite sans étiquette est présenté comme candidat potentiel, adoubé par une partie de la droite modérée en concurrence avec le député sortant socialiste Sébastien DENAJA

Difficile  cependant pour « En Marche  » d’investir un candidat  ancien porte parole de Benoit HAMON.  Reste encore la possibilité de ne pas présenter de candidat contre lui. Tout se joue en ce moment. Une candidate  MODEM serait entré dans la course aujourd’hui. Il faudra attendre mercredi pour mettre fin au suspense. 

Sur LA 8 ° circonscription : Le président départemental du MODEM HERAULT, Félix ALLARY fidèle de François BAYROU, serait encore dans la course a l’investiture pendant que le député socialiste sortant  socialiste Christian ASSAF  tire le signal d’alarme du risque de voir Gérard PRATO le candidat FN remporter la donne à la faveur d’un éparpillement des voix «  progressistes  »  .


 A suivre également.


Six circonscriptions déjà pourvues dans l'Hérault

Les candidats investis sont : ( Voir également ci dessous  la liste commpléte des candidats désignés dans l'héxagone. 

-       1e circonscription : Patricia Miralles, conseillère municipale de la Ville et de la Métropole de Montpellier.

-       2e circonscription : Stéphanie Jannin, architecte, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole (en charge du Développement et aménagement durable du territoire et de l'espace public, de l'habitat) et 2e adjointe au maire de Montpellier, déléguée à l'Urbanisme et à l'Aménagement durable).

-       3e circonscription : Coralie Dubost, 34 ans, juriste, référente En Marche ! de l'Hérault.

-       4e circonscription : Jean-François Eliaou, professeur au CHU de Montpellier, responsable du Département Immunologie, membre du comité En Marche ! à Saint-Clément-de-Rivière.

-       5e circonscription : Philippe Huppé, maire d'Adissan (ex-UDI, président du Parti Radical de l'Hérault).

-       6e circonscription : Isabelle Voyer, directrice de Enviropolis (cabinet de conseil en environnement et développement durable).

-       9e circonscription : Patrick Vignal, député PS sortant.

 

 

L\'INDECAPANT (12-05-17)

 

L'indécapant 1
L'indécapant 2
Envoyer par E-mail

 

Retour

Imprimer