ACTUALITES : MONTPELLIER ( 34 ) Lettre ouverte aux conseillers municipaux de Montpellier

MONTPELLIER ( 34 ) Lettre ouverte aux conseillers municipaux de Montpellier

Lettre ouverte aux conseillers municipaux de Montpellier

Montpellier, le 4 mars 2019

Madame, Monsieur,

Nous nous permettons de vous écrire, car cette année à nouveau, vous avez décidé à l’unanimité d'octroyer 15 000 euros pour l'organisation des « fêtes de la Saint Roch ». Le Groupe Universités de la Libre Pensée rappelle que l'argent public ne sert pas à financer les cultes, même sous l'argument de la « culture ».

En effet, le caractère religieux de ces fêtes est difficile à contester : celles de l'an passé étaient placées sous le signe « rencontrer jésus avec Saint Roch ». Ces fêtes consistent essentiellement en messes et processions, pour se terminer sur les marches de la cathédrale Saint Roch avec encens, icônes, croix et ecclésiastiques.

Poursuivre dans la voie d'une religion officielle à Montpellier ne peut qu'accroître la division de nos concitoyens sur des bases religieuses pour au final, en rejeter certaines. Nous savons, à la Libre Pensée, ce qu'a pu donner dans l'histoire moderne, une telle politique et personne ne souhaite le revivre.

Depuis 2015, nous avons demandé à 7 reprises à rencontrer le Maire, sans succès. Il y a deux ans, 500 montpelliérains ont signé une pétition pour demander à ce que cesse le financement public de cette manifestation cultuelle. L'an dernier, nous avons encore alerté le Maire de Montpellier, et en l'absence de réponse, nous avons déposé un recours auprès du Tribunal Administratif.

Nous vous remercions de bien vouloir nous recevoir afin que nous vous présentions nos arguments en faveur de la laïcité.

Veuillez recevoir Madame, Monsieur l'expression de nos sentiments distingués.

Le groupe Universités et Citoyens de Montpellier

Le groupe Universités et Citoyens de Montpellier (07-03-19)     954 vues

 

GRAU DU ROI
L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer