ACTUALITES : SÈTE - La Ville renforce son offre jeunesse

SÈTE - La Ville renforce son offre jeunesse

Quatre nouveaux lieux dédiés à la jeunesse ouvrent leurs portes. L’offre s’élargit et se déploie au travers du Centre social, du service Education et du service des sports. L’objectif est double : mieux coordonner les activités à destination des jeunes et mieux répondre à leurs attentes.

À Sète, l’année 2019 démarre sur un élan renforcé de la politique au bénéfice de la jeunesse, dans le cadre d’un re- centrage autour du Centre social désormais rattaché au CCAS, et en étroite collaboration avec le service éducation et le service des sports. Cette réorganisation permet non seulement une meilleure visibilité et accessibilité pour les usagers, mais aussi une plus grande cohérence et une complémentarité des actions mises en œuvre. Tour d’horizon de cette offre jeunesse renouvelée.

1 - UNE OFFRE SPORTIVE ET CULTURELLE ENRICHIE

Un lieu récréatif d’échanges : l’espace adolescence jeunesse Jean-Rigal

La salle Jean-Rigal rénovée a ouvert ses portes le 3 décembre 2018 au cœur de l’Ile de Thau. Trois salles
d’activités sont dédiées aux 11-17 ans. Ce nouvel espace vient combler un manque avec des horaires qui vont jusqu’à 22 h en semaine pendant les vacances scolaires. Elle propose un espace multi activités (ping-pong, baby foot, billard), un espace détente (TV- vidéo), un espace multimédia (point doc., vidéo projecteur), complété par une cuisine qui pourra accueillir des activités à thème, un espace administratif et des communs. Les 18-25 ans y trouveront également un espace ressource pour les accompagner dans leurs démarches : logement, santé, orientation dans leurs projets, mobilité... Depuis son ouverture, la salle Jean-Rigal ne désemplit pas.

Un lieu culturel : le site de La Passerelle

Depuis le 1er janvier 2019, le site La Passerelle est géré par le centre social du CCAS. En projet : une salle de spectacle, une salle de danse de 100m2 et un studio d’enregistrement et de répétition. Le CCAS, l’agglo, la Ville et la Scène nationale proposeront une offre et des ac- tivités culturelles répondant aux demandes et besoins des habitants et des associations. L’idée est de mettre sur pied une offre culturelle large, structurée et ouverte vers les habitants. En attendant, les as- sociations qui avaient démarré leurs activités poursuivent leur pro- grammation autour du break dance, cirque, de chant choral, d’écriture, et de modern jazz. Parallèlement, des travaux d’un montant de 180 000 euros TTC débuteront en avril 2019 pour créer une entrée principale en face des barres d’immeubles, et permettre des accès autonomes aux salles d’activités, à la salle de spectacle et au bar. Fin prévue en juillet 2019.

De nouveaux équipements sportifs

Un terrain de futsal et deux terrains de tennis ballon ont été créés sur le stade Llense et livrés en octobre dernier. Dans cette dynamique, la salle de l’ancien bowling du Barrou sera réhabilitée. Un espace sportif multi-activités y sera créé et dédié aux pratiques sportives urbaines  émergentes sur le modèle de parcours type ninja ” warrior et aux disciplines de combat pieds-poing (rings de boxe, tatamis...) Plus qu’une simple salle de sport, ce sera un lieu de vie où parents et enfants pourront passer du temps ensemble. Le montant total est estimé à 1,2 M d’euros TTC. Les travaux devraient commencer fin 2019 pour une ouverture au public pour l’été 2020. Un parcours sport-santé, à destination de tous les publics qui comprendra une zone dédiée aux jeunes sportifs, va aussi voir le jour à la ZAC des Salins.

2 – L’ACCOMPAGNEMENT ET LA FORMATION

Les Voûtes : un projet en deux temps

"Nous avons en centre-ville beaucoup de jeune entre 12 et 25 ans qui ont besoin d'être accueillis, informés et accompagnés" explique Jocelyne Gizardin, vice-pésidente du CCAS. "C'est à nous, collectivité, de leur apporter notre soutien. Il nous appartient de proposer des réponses à leurs attentes et de leur permettre de développer des projets récréatifs"? C'est dans cet esprit qu''un lieu de vie calqué sur le modèle de l'espace adolescence jeunesse Jean-Rigal ouvrira ses portes dès le 1er avril, dans les locaux rénovés de l'ancienne mosquée, mitoyen avecl'ancien foyer des Voutes. Dans un second temps, quand les travaux de requalification de l'ancien foyer des voûtes seront achevés, l'espace adolescence jeunesse y sera transféré. L'ancienne mosquée accueillera pour sa part le centre social Villefranche.

“La jeunesse de notre territoire regorge de talents, d’énergie et d’envies. Notre devoir est d’ac- compagner ce dynamisme, tout en étant à l’écoute des difficul- tés, mais aussi des potentiels de chacun. Cela s’appuie sur l’édu- cation, la culture, le sport, et les actions sociales qui leur sont dédiées, véritables tremplins pour une vie future épanouie, citoyenne et ouverte d’esprit” . François Commeinhes

 

Une priorité : la formation et l’emploi des jeunes adultes

Sète et l’agglopôle innovent en créant un dispositif unique en son genre, dédié aux 18-25 ans, et ont obtenu le soutien et l’aval du ministère du travail : un hub formation et emploi. Une plateforme d’accueil, coordonnée par un agent de Pôle Emploi et mise à disposition de la Ville, qui regroupe l’ensemble des dispositifs du territoire dédiés à l’emploi et la formation. Une convention d’in- tention est d’ores et déjà signée avec Pôle Emploi. Objectif : mieux faire bénéficier les jeunes du bassin de Thau des opportunités de recrutement, accompagner l’accès à la formation, en particulier pour les jeunes issus des Quartiers prioritaires de la Ville (QPV), et garantir l’accompagnement vers l’emploi et le suivi.

3 – ENTRE LOISIRS ET CITOYENNETÉ

Le Club Ados élargit ses activités

Géré par le service Education, le Club ados de Sète compte 50 inscrits. “Nous avons repensé l’offre pour répondre au mieux aux attentes des 12-15 ans. Il fonctionne uni- quement pendant les vacances scolaires et encadre les jeunes lors de sorties cinémas, patinoire, ‘raid nature’, activités sportives, mais aussi rencontres pédagogiques et préventives. Récemment, il s’est ouvert aux rencontres inter-club ados du Bassin de Thau” précise Corinne Azaïs, adjointe à l’Education. L’occasion de découvrir ce qui se fait ailleurs dans les clubs ados du Bassin de Thau et d’élargir la gamme des activités. Un exemple : le 30 Avril, au complexe du Lido, se tiendra une journée de sensibilisation au Handisport. En collaboration avec le service des sports, 10 équipes d’adolescents des Clubs ados du bassin de Thau pourront s’immerger dans le quotidien de sportifs en situation de handicap.

CMJ et CLJ : les jeunes au cœur de l’engagement citoyen

Pour les jeunes qui souhaitent participer à des activités avec d’autres adolescents de leur âge tout en remplissant un engagement citoyen, le Conseil municipal jeunes, relancé par le service Education, répond à ce besoin. Concrètement, il s’agit d’une instance composée d’une quinzaine de collégiens sétois récemment
élus. Ces 15 jeunes conseillers municipaux ont pour mission de représenter la jeunesse pendant un mandat de deux ans et de mener des projets. Ils se réunissent chaque mercredi en mairie, sous l’autorité du service Education. Ils discutent, débattent, et décident des thématiques qu’ils souhaitent aborder. Au programme, des projets solidaires avec des récoltes de jouets, de matériels scolaires, des collectes de déchets et l’élaboration d’une campagne de sensibilisation aux harcèlements scolaires en collaboration avec le Clubs Ados. Ils organisent aussi des soirées jeunes. Autre moyen de conjuguer activités et action citoyenne : le Centre de loisirs jeunes (CLJ). Dirigé par un représentant de la police nationale, il accueille les 11-17 ans en période estivale autour d’actions éducatives et sportives.

UNE FUTURE SALLE POLYVALENTE AU STADE LLENSE

Une salle polyvalente va voir le jour au stade Llense. Elle sera gérée par le centre social. D’une superficie d’environ 400 m2 avec une salle d’environ 200 m2 mise à la disposition des associations, elle accueillera également des évènements fes- tifs, publics ou privés (mariages, fêtes familiales...). Un espace de 100 m2 est également prévu pour les évangélistes actuellement logés à Gabino.

VILLE DE SÈTE (06-03-19)     839 vues

 

L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer