ACTUALITES : BÉZIERS - Bousculons le Grand Débat National !

BÉZIERS - Bousculons le Grand Débat National !

" Le mouvement des Gilets Jaunes bouscule la vie politique depuis le mois de novembre dernier. Ce mouvement est la nouvelle expression d'une colère populaire qui s'était manifestée en 2016 contre la Loi El Khomri, en 2017 contre la casse du service public ferroviaire, régulièrement dans les différentes luttes qui ont pu se développer. A ceux-ci se rajoutent, et c'est un fait nouveau, ceux et surtout celles qui ne s'exprimaient pas, qui étaient invisibles aux yeux des puissants. Cette colère est légitime, en témoigne son évolution du refus de la hausse des carburants vers la demande forte de justice fiscale et sociale. En face Emmanuel Macron, son gouvernement, sa majorité, soutenus par le MEDEF et le capital, feignent de répondre par la mise en place d'un Grand Débat National.

Les premiers éléments d'organisation concrète de cet échange montrent que loin d'une volonté démocratique, Emmanuel Macron cherche à noyer les revendications légitimes des Françaises et des Français en temporisant avant les élections européennes. Animation par deux ministres, grands raouts en éloignant les citoyens comme récemment à Souillac... Il est urgent de bousculer les manœuvres politiciennes du gouvernement, pour que de la colère émane l'espoir.

C'est le sens des Cahiers de l'Espoir que proposent les communistes à l'ensemble des françaises et des français, qu'ils soient en gilet jaune, en blouse blanche, en robe noire ou encore en gilet rouge. A Béziers, où depuis le début les communistes participent dans cet esprit de convergence (sur les ronds-points, dans les manifestations, devant le Tribunal, à la rencontre des salariés), ces cahiers seront proposés à la population, sur les marchés et peuvent être remplis durant nos permanences au 2 rue Voltaire, tous les lundi de 16h à 18h, tous les mardi, jeudi et vendredi de 14h à 18h. Ces Cahiers seront remis au Gouvernement le 15 mars."


QUELQUES propositions du PCF

JUSTICE SOCIALE

  • Hausse du SMIC de 200 € net (260 € brut), hausse des minima sociaux, des retraites et des indemnités chômage.
  • Ouverture de négociations salariales générales dans le public comme dans le privé.
  • Égalité salariale femmes-hommes. Limiter à un écart de 1 à 10 les salaires dans chaque entreprise ou service public.

JUSTICE FISCALE/ UTILISATION DE L’ARGENT

  • Rétablir l’ISF (3,5 milliards d’euros), baisser la TVA, les taxes sur les carburants, supprimer a CSG, construire un impôt sur le revenu plus progressif.
  • Supprimer le CICE (40 milliards d’euros) et affecter cet argent aux entreprises qui se développent, notamment aux PME/TPE, qui augmentent les salaires, favorisent l’emploi et les qualifications.
  • Prélever à la source les bénéfices des multinationales et lutter contre l’évasion fiscale.
  • Moduler l’impôt sur les sociétés et les cotisations sociales patronales selon la politique d’emploi et d’investissement de l’entreprise.
  • Créer un pôle public bancaire pour appuyer les investissements des entreprises qui augmentent les salaires,
  • l’emploi et les qualifications.

SERVICES PUBLICS

  • Moratoire sur toutes les fermetures de services des hôpitaux et création de 100 000 emplois.
  • Développer les lignes ferroviaires fret et voyageur, avec un pôle national des transports publics.
  • Porter le budget de l’éducation nationale à 7 % du PIB et revaloriser les métiers.
  • Relancer massivement la construction de logements sociaux de qualité.
  • Renforcement du maillage des services publics sur tous les territoires.

ÉCOLOGIE

  • Lancer un plan d’urgence contre le réchauffement climatique en 4 mesures améliorant aussi le quotidien de toutes et tous :
  • Engager un plan de transformation productive des entreprises et de relocalisation pour l’industrie et les services.
  • Agir pour la gratuité des transports en commun.
  • Développer les circuits courts agricoles.
  • Mise en place d’un ample plan de rénovation thermique des logements.

DÉMOCRATIE

  • Généraliser le mode d’élection à la proportionnelle.
  • Créer de nouveaux pouvoirs d’intervention sur toutes les décisions des entreprises pour les citoyen·nes
  • et salarié·es (délocalisations, choix d’investissements...).
  • Créer des pouvoirs de concertation et de décision pour les usagers des services publics et leurs salarié·e·s.
  • Conférences régionales et nationales pour établir des objectifs sociaux, écologiques et culturels de développement (emploi, productions...) obtenir les engagements financiers nécessaires et suivre leur réalisation.
  • Mettre en place des initiatives référendaires.
  • Reconnaissance de la citoyenneté de résidence et du droit de vote des résidents étrangers.
  • Préserver la commune comme niveau essentiel de la vie démocratique.

BÉZIERS - Bousculons le Grand Débat National !

BÉZIERS - Bousculons le Grand Débat National !

La section PCF de Béziers (24-01-19)     1137 vues

 

GRAU DU ROI
L'indécapant 1
FRANCE TELECOM
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer