ACTUALITES : SETE - Marina pour méga-yachts : début des travaux, absence de transparence et de démocratie

23-01-19 : SETE - Marina pour méga-yachts : début des travaux, absence de transparence et de démocratie

Communiqué de presse du Collectif « Une marina : pour qui ? pour quoi ? » Mercredi 19 décembre 2018

Marina pour méga-yachts : début des travaux, absence de transparence et de démocratie

Nous avons été informés officieusement que les travaux pour l'accueil des méga-yachts au bassin Orsetti commenceraient en janvier 2019, pour un début d'accueil des yachts en mai 2019. Les fêtes de fin d’année et la mobilisation sociale des gilets jaunes en cours seraient donc l'occasion de profiter de notre manque de vigilance ?!

Nous demandons une information claire, une transparence de la Région Occitanie sur ce projet. Il est inacceptable qu’après une telle opposition des citoyens, qui doit amener à reconnaître que ce projet divise, l’avancée du projet continue en toute opacité et sans créer les conditions d’un dialogue. Il est inacceptable qu’alors que les demandes de participation démocratique se font particulièrement vives en ce moment, les projets continuent à être imposés aux habitants !

Depuis le début de notre mobilisation, nous dénonçons le manque d’information, de transparence et de dialogue autour de ce projet. Son opportunité a été décidée sans aucune consultation des habitants directement concernés par ses impacts économiques, environnementaux et sociaux. Nous l’avons appris par la presse avec seulement quelques brèves informations. Puis la Région, sous la pression de notre mobilisation, a mis en place une consultation en ligne sur ce projet imposé dans le but de le rendre acceptable en faisant croire qu’on a « fait participer » les citoyens. Mais à aucun moment n’a été rendu clair le lien entre cette consultation et le processus de décision. Nous n’avions donc aucune garantie que les questions, commentaires ou remarques soient pris en compte ensuite dans les décisions. La Région affirme avoir pris sa décision de maintenir le projet suite à la lecture des avis exprimés sur cette plate-forme en ligne. La synthèse qui en est faite est malheureusement loin d’être objective et comporte de nombreux écueils.

Les informations lapidaires sur ce projet, le manque de transparence, de données et d’études précises, ne permettent pas d'alimenter un débat de qualité. Dans un souci démocratique d’information, notre demande de mettre à disposition tous des documents indispensables lorsqu’il s’agit d’engager des fonds publics est restée sans réponse (analyse du contexte économique, social, environnemental, documents financiers prévisionnels, études des recettes attendues, frais déjà engagés par la Région, contrat signé entre l’EPR et l’opérateur, projet stratégique 2015-2020 du port de Sète pour mieux s’approprier le contexte, etc.).

Plus récemment cet été, nous apprenons que lors du vote du projet en Commission permanente du conseil régional, un changement de dernière minute concernant la maison mère de la société IGY Marina a été effectué afin de dissimuler le fait que le siège social de cette société se situe dans un paradis fiscal (les îles Cayman).

Fin novembre, une invitation a été envoyée à Mme Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, pour venir participer à une réunion publique sur ce projet qui aura lieu le 23 janvier au théâtre de la mer. Nous n'avons toujours pas eu de réponse à cette invitation qui correspond simplement à un besoin d'information et de transparence concernant l'avancée du projet et les modifications apportées depuis son déplacement du quai d'Alger au bassin Orsetti. Il est d'ailleurs assez ironique de voir la Région organiser en parallèle des "forums citoyens" portant sur la participation des citoyens aux enjeux d'aménagement des littoraux. Ce discours participatif est en total contradiction avec les pratiques réelles, nous dénonçons donc cette absence de transparence et de démocratie.

La Région n’a pris en compte qu’une seule des revendications portées par le collectif : ne pas privatiser le quai d’Alger qui répond aux besoins de multiples usagers. Avec l’énergie amenée par cette première victoire, nous continuons notre action pour obtenir toutes les réponses aux questions non traitées au sujet de ce projet, notamment socio-économiques et environnementales.

Nous donnons donc rendez-vous à toute personne intéressée par ce sujet à notre prochaine réunion publique qui aura lieu le 23 janvier 2019.

Collectif "Une marina : Pour qui? Pour quoi?"
Page Facebook : https://www.facebook.com/collectifmarinasete/
Pétition en ligne : https://www.change.org/p/r%C3%A9gion-occitanie-non-au-projet-de-marina-de- luxe-pour-m%C3%A9ga-yachts-%C3%A0-s%C3%A8te

Collectif "Une marina : Pour qui? Pour quoi?" (20-12-18)     8966 vues

 

L'indécapant 1
GRAU DU ROI
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer