ACTUALITES : SÈTE - Fin du régime spécial des marins français : un recul social et humain inacceptable !

SÈTE - Fin du régime spécial des marins français : un recul social et humain inacceptable !

Déjà lourdement pénalisés par les emplois sous normes sociales, sous-payés, sous qualifiés, pour le marin embarqué sous pavillon de complaisance, le gouvernement a programmé la fin du régime spécial des marins français.

Ce qui est visé c’est le droit de partir à la retraite à 55 ans, largement justifié par la pénibilité et la dangerosité des métiers de la mer.

Un marin passe plus de la moitié de sa vie sur son lieu de travail, avec les exigences de l’organisme (horaires de travail, instabilité permanent due au mouvement du navire).

A ce jour 61% des inscrits maritimes, toutes catégories confondues, ont un arrêt de travail, contre 3,4% pour le terrestre, quant au taux de décès il est de 3,12% pour 10 000 marins contre 0,28% pour les autres salariés, et 0,75% dans le. BTP deuxième métier le plus dangereux.

Un tel recul social et humain est inacceptable !

Le maintien du statut des marins avec le départ à la retraite à 55 ans est vital, sous peine d’une disparition totale des marins français.

Francois LIBERTI Président de l’association des élus communistes et républicains 34. (11-12-18)     4723 vues

 

L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer