ACTUALITES : FRONTIGNAN ( 34 ) Jumelage : M’Diq, Une nouvelle coopération méditerranéenne

FRONTIGNAN ( 34 ) Jumelage : M’Diq, Une nouvelle coopération méditerranéenne

Alors que Frontignan la Peyrade a déjà 3 sœurs jumelles, Gaeta (Italie), Vizela (Portugal) et Pineda de Mar (Espagne), la grande famille frontignanaise s’agrandit encore avec un 4e jumelage : M’Diq au Maroc.

Terre d’accueil historique, Frontignan la Peyrade a forgé son identité sur la mixité des cultures. Parce que ce qui réunit les peuples est plus important que ce qui les sépare, dès 1995, la Ville a créé des liens de coopération internationale forts, durables et vivants, avec des communes de pays dont une partie de sa population est originaire.

C’est tout naturellement qu’après l’Italie, le Portugal et l’Espagne, forte de liens déjà tissés par les habitants, elle s’est tournée vers la rive marocaine de la Méditerranée. Sous l’impulsion de l’association des ami.es du Maroc, Les MédiTerriennes et avec la complicité du photographe marocain Hamadi Ananou venu exposer et animer des ateliers en janvier 2016 dans le cadre du festival 7Sois 7 Luas, le rapprochement avec la ville côtière de M’Diq s’est effectué. Il s’est formalisé par la signature d’une convention de coopération, en avril dernier, lors du 6e Forum international des médinas à M’Diq, et est désormais officialisé ici par le maire de Frontignan la Peyrade, Pierre Bouldoire, et le député-président de M’Diq, Ahmed El Morabit Soussi, qui conduit la délégation accueillie cette semaine pour l’occasion.

Au-delà des signatures et cérémonies officielles, qui viendront clore cette semaine, c’est le rapprochement des élus, des associations Les MédiTerriennes (Frontignan) et le Centre des espaces du nord pour le développement et le partenariat/CENDEP (M’Diq) et celui des populations qui se concrétisent. Des rencontres et réunions de travail préfigurent ainsi les projets à venir concernant plus particulièrement les axes de travail définis par les 2 villes : la jeunesse et l’apprentissage de la citoyenneté, le handicap, la culture et le sport, le patrimoine, le tourisme et la plaisance ou encore l’économie et l’artisanat.

« Ce nouveau jumelage s’appuie sur des envies mutuelles tant institutionnelles que citoyennes et sur les atouts naturels de nos deux villes, reliées par la Méditerranée. »

VILLE DE FRONTIGNAN (16-11-18)     1775 vues

 

L'indécapant 2
L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer