ACTUALITES : AGDE ( 34 ) - AGATHE - ECHANGEUR DE ROCHELONGUE - La réponse du du Conseil Départemental

AGDE ( 34 ) - AGATHE - ECHANGEUR DE ROCHELONGUE - La réponse du du Conseil Départemental

AGATHÉ

ECHANGEUR DE ROCHELONGUE

Nous venons de recevoir une réponse du Conseil Départemental à notre courrier du 1er octobre (L'Indécapant du 9 octobre). Nous vous invitons à lire cette réponse, ainsi que nos commentaires qui l’accompagnent .

La réponse du Conseil Départemental :

Monsieur le Président

Dans votre courrier en date du 1er octobre dernier, vous évoquez la sécurité de la voie douce qui à terme coupera la bretelle de sortie de la RD 612 à hauteur de la route de Rochelongue.

Ainsi vous proposez de décaler la dite bretelle d'une dizaine de mètres afin de la raccorder directement sur le giratoire situé au carrefour avec le chemin Raymond Fages reproduisant de fait un aménagement similaire à celui qui existe au niveau de l'échangeur de la Guiraudette.

Cette disposition a en effet été regardée mais n'est pas envisageable dans la configuration actuelle. En effet le giratoire est situé trop en recul par rapport à la RD 612 pour que la bretelle puisse s'y raccorder dessus à l'instar de ce qui est aménagé sur le rond point de l'Ephèbe.

De plus, la dimension de ce même giratoire est trop petite pour accepter une bretelle d'entrée supplémentaire.

En revanche cet aménagement sera accompagné d'une limitation de la vitesse à 50 km/h sur la bretelle de sortie, d'une signalisation horizontale et d'une signalisation verticale en amont et au droit de la traversée à l'intention des automobilistes mais aussi des usagers de la voie verte.  

Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à cette opération et vous confirme que comme vous, le Département mesure et partage l'intérêt à agir sur ce territoire en lien avec les enjeux locaux de sécurité routière et de cadre de vie.

Nos commentaires :

On pourrait résumer par « causes toujours...... » .

1 – Ce n'est pas la voie douce qui va couper la future bretelle, mais l'inverse. Nuance.

2 – Le recul du giratoire par rapport à la RD 612 : foutaises. Le Département semble ignorer qu'il existe (nouveau PLU) un projet d'aménagement des « Champs Blancs Est » où l'on dispose, d'après l'OAP, d'une emprise de1,8 ha pour réaliser un échangeur routier !

3 – La dimension du giratoire actuel : foutaises là aussi. Les giratoires, ça se modifie. Pour preuve, le Département semble ignorer qu'il va prochainement agrandir le rond-point du Père Cannac (Collège Notre Dame). Et le projet d'aménagement des « Champs Blancs Est »  prévoit une entrée différenciée pour l'entrée du camping et l'entrée du futur cimetière, donc 2 accès au rond-point, au lieu d'un seul actuellement. Ça aussi, le Département semble l'ignorer.

4 – La limitation de vitesse à 50 km/h ? Chacun sait que les automobilistes respectent scrupuleusement les limitations. Quant à la signalisation horizontale et verticale pour les usagers de la voie verte, espérons que les enfants qui vont circuler sur cette voir, à pieds ou en vélo, sauront la lire et la décoder.

Pour le Bureau, le Président, Jean Claude COUBAU

Pour le Bureau, le Président, Jean Claude COUBAU (05-11-18)     5123 vues

 

L'indécapant 2
L'indécapant 1
Envoyer par E-mail

 

 

Retour

Imprimer